Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Sortie de « la Route du livre » à Bingerville Militaires et amis du livre luttent contre l’infidélité féminine
Publié le jeudi 21 aout 2014  |  Le Mandat
Comment




Le préau du jardin botanique de Bingerville a connu une ambiance particulière le dimanche 17 août 2014. C’était à l’occasion de la 6e édition de la « Route du livre » initiée par le Fan-club Isaïe Biton Koulibaly (IBK). Le Colonel Daouda Doumbia dit « Colonel Big », parrain de cette cérémonie et les inconditionnels de l’écrivain IBK, ont passé ensemble des moments de gaieté dans ce cadre floral et propice à la réflexion.

Cette sortie littéraire annuelle du fan club a donné de partager des connaissances sur des thèmes enrichissants. Le choix de Mme Essoh, Directrice de la collection Adoras, n’a pas été fortuit. Elle a entretenu le public sur un thème qui aborde les raisons et propose des solutions relatives à l’infidélité féminine dans un couple. Pour elle, la vie d’un couple rime avec des moments de joie et de peine, de haut et de bas. Reconnaissant la gravité du cas d’une femme ayant trompé son homme, Mme Essoh a préconisé de garder le sang froid et prendre le temps de chercher la cause. « Ne pas être violent, quand une femme vous trompe. Ne faire aucun scandale. Cela serait douloureux », a-t-elle prévenu. Mieux, la conférencière soutient que la femme infidèle est victime d’une insatisfaction au niveau de son couple. « Si la femme a tout, elle n’aura aucun intérêt à regarder dehors. Il y a des femmes qui sont insatiables. Il faut la prendre comme cela. La femme a toujours besoin d’émotion forte », a-t-elle affirmé. Pour pérenniser la flamme de l’amour dans un couple, elle a indiqué que « la femme associe sexe et sentiment. Une femme qui se marie, c’est pour la vie. Elle se consacre corps et âme à son homme. Si vous voyez en elle un changement, redoublez d’attention envers elle. Il suffit d’un petit geste pour récupérer votre femme ». Aussi, a-t-elle fustigé le comportement de certains hommes qui sont pour elle, de véritables « chasseurs ». Le décor planté, des échanges ont permis à certains participants de partager leurs expériences sur le thème. L’harmonie au lit, la prière et la patience sont entre autres quelques solutions proposées.
Pour le Colonel Big, Commandant au Bataillon de Commandement et de Soutien (Bcs) à l’Etat Major des Frci, par ailleurs encadreur et compétiteur de l’équipe de taekwondo, il faut mettre l’accent sur la communication et toujours dire la vérité.
Des défilés de mode des fans de IBK habillés dans des tenues de mariage, des expositions d’objets d’art, des concours de poésie, des jeux ont ponctué cette 6è édition de la « Route du livre » visant à rendre un hommage à IBK. Le parrain, prenant la parole, a traduit son attachement à la culture. « La culture doit être avant, pendant et après toute chose. Il faut faire en sorte que chaque militaire contribue à l’amélioration, sinon au renforcement du lien Armée-Nation. Ce qui veut dire que la population doit être en phase avec son armée », a-t-il dit au cours de cette sortie littéraire.

Aimé Dinguy’s N
Commentaires


Comment