Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Dix mille personnes vaccinées contre la fièvre Typhoïde dans le Hambol par Children of Africa (Chef de projet)
Publié le vendredi 29 aout 2014  |  AIP
Campagne
© Présidence par David Zamblé
Campagne de vaccination contre la Fièvre Typhoïde dans le Hambol: étape de Bouniérédougou
Dimanche 24 Août 201. La Fondation Children of Africa immunise les enfants et les jeunes femmes de Bouniérédougou contre la Fièvre Typhoïde
Comment




Abidjan - La caravane de vaccination contre la Fièvre Typhoïde, conduite par l’équipe médicale de la Fondation children of Africa du 20 au 25 août dans la région du Hambol (Centre-nord), a permis de vacciner 10.183 personnes, a annoncé, jeudi à Abidjan, le chef de ce projet, Dr Son Jérôme.

Cette campagne qui ciblait les enfants de 3 à 15 ans et les jeunes femmes en âge de procréer, a sillonné neuf localités, notamment Dabakala, Niemené, Boniérédougou, Katiola, Timbé, Fronan, Niakara, Tafiré et Kanawolo, a fait savoir Dr Son, lors d’une conférence de presse au siège de Children of Africa, organisation présidée par la Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara.

"De manière spécifique 2.500 personnes ont été vaccinées à Dabakala, 750 à Niémené, 750 à Boniérédougou, 500 à Timbé, 1.750 à Katiola, 750 à Fronan, 500 à Kanawolo, 1.000 à Tafiré et 1.500 à Niakara", a-t-il précisé, jugeant la campagne "satisfaisante".

La fièvre typhoïde est une maladie infectieuse contagieuse et transmissible d’homme à homme au travers des mains et aliments souillées, de l’eau infectée. C’est une maladie due à des problèmes d’hygiène, dont le microbe se transmet le plus souvent quand sujet atteint de retour des toilettes ne se lave pas bien les mains et entre en contact avec d’autres individus à travers leurs mains.

D’après Dr Son Jérôme, cette initiative résulte d’un "rapport alarmant établi par la Fondation sur la présence de cette pandémie dans le Hambol", région située sur un axe-routier international qui la relie la Côte d’Ivoire à certains pays limitrophes, mais qui, avec les pluies diluviennes des mois passés, est devenue une "un vivier naturel de développement de cette maladie"

Au-delà de la vaccination, cette campagne a également mis un accent particulier la sensibilisation des populations locales aux mesures d’hygiène, à travers des séances de démonstration de lavage des mains.

Représentant Dominique Ouattara à cette conférence de presse, le directeur de la communication de la Fondation, Coulibaly Brahima, a soutenu que l’organisation à travers cette initiative est la quête du bien-être des enfants, affirmant que la Première dame "ne lésinera sur aucun sacrifice pour soutenir et aider les tout-petits".


tm
Commentaires


Comment