Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Football / Eliminatoires Can 2015 : Avant Cameroun-Civ Renard chasse 4 joueurs
Publié le mardi 9 septembre 2014  |  L’Inter
Football/Eléphants:
© Abidjan.net par Atapointe
Football/Eléphants: Hervé Renard dévoile la liste de 26 joueurs pour le match contre la Sierra Leone
Jeudi 28 Août 2014. Abidjan. Le sélectionneur national Hervé Renard a au cours d`une conference de presse rendu public la liste des 26 joueurs retenus pour le match contre la Sierra Leone, comptant pour la qualification pour la CAN 2015
Comment




Renard est à la chasse après le «décevant» match face à la Sierra Leone, samedi dernier (2-1). Et des joueurs, quatre au total, sont passés à la trappe. Ousmane Ouattara (Séwé Sports San Pedro), Benjamin Angoua Brou (Guingamp/ligue 1 française), Djakpa Constant (Frankfurt/Bundesliga allemande) et Eric Tié Bi (Asteria Tripolis/Grèce) ont été priés par le sélectionneur de rentrer à la maison. Les quatre Eléphants, qui étaient avec leurs camarades au Golf hôtel, juste après la victoire ivoirienne devant les Sierra-leonais, ne seront pas du voyage de Yaoundé où la Côte d'Ivoire affronte mercredi, le Cameroun à l'occasion de la deuxième journée des éliminatoires de la Can 2015. Mis sur le banc samedi, de bonne source, il est reproché au quatre de ne pas avoir «le niveau international (?) parce que n'ayant pas mis assez de rigueur dans leurs production lors de la préparation ». Et pour cela, Hervé Renard serait en courroux contre «certains membres de son encadrement qui sont à la base de la sélection de ces quatre joueurs». Qui veut noyer son chien l'accuse de rage. Il est loisible au sélectionneur national de remercier n'importe quel joueur qui ne lui donnerait pas satisfaction. Mais le timing avec lequel il s'est séparé de ces quatre garçons laisse perplexe. Il aurait dû les remercier au terme de la préparation, sans forcément attendre le lendemain du match. Mais, il faut simplement espérer qu'après une telle décision, le sélectionneur n'ait des regrets par rapport à un joueur. Car nous sommes convaincus qu'un joueur comme Ouattara Ouasmane a sa place dans ce groupe et aurait même dû jouer dans la charnière centrale, au côté de Franck Kessié. Il y a les entraînements et la compétition. Un joueur peut ne pas s'être montré satisfaisant à l'entraînement et faire preuve de gnac dans un match. Tout cela est tellement relatif que la décision de Renard apparaît comme un saute d'humeur. Les arguments qu'il évoque trahissent une situation bien cocasse qui ferait croire qu'il y a des joueurs qui lui ont été imposés par la ruse de certains membres de l'encadrement technique. Et ce serait bien dommage.

Litié BOAGNON
Commentaires

Titrologie



L’Inter N° 4876 du 9/9/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment