Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

1250 ex-déflatés des hôpitaux plaident pour leur intégration à la Fonction publique
Publié le jeudi 11 septembre 2014  |  AIP
Comment




Bouaké - Quelque 1250 filles et garçons de salles et agents de bureaux, affiliés au syndicat national des ex-déflatés de la santé (SYNADES) plaident pour leur intégration à la Fonction publique.

Ces agents ont été déflatés en 1998 puis repris par l’intermédiaire d’un prestataire de service pour servir dans des structures sanitaires. Leur cri de coeur, selon eux, vise à leur éviter des salaires irréguliers et non conformes au SMIG.

Le secrétaire national de leur syndicat, M. Hubert Kpansahi, joint au téléphone, a confié, mercredi, à l’AIP à Bouaké, que les membres de son organisation attendent "une décision idoine du gouvernement’’ pour un règlement définitif de leur problème.

"Nous ne voulons plus d’intermédiaire entre l'Etat et nous", a-t-il indiqué, demandant l’accélération de leur dossier introduit auprès du Premier ministre.

Mmes Koffi N’Dri Affoué et Allégbé Victorine, filles de salles à la maternité d’Air-France 3 de Bouaké, exerçant cette profession depuis plus de 30 ans, se plaignent de leurs salaires actuels qu’elles jugent inférieurs à ceux qui leur étaientt versés au moment où elles étaient rémunérées directement par l’administration publique.

(AIP)
nbf/ask
Commentaires


Comment