Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Laurent Gbagbo occupe sans partage la Une de la presse ivoirienne
Publié le vendredi 12 septembre 2014  |  APA
Comment




L’ancien Chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo dont le procès à la Haye a été confirmé de façon « définitive » par la Cour pénale internationale (CPI) occupe sans partage la Une de la presse ivoirienne parue, vendredi, sur l’ensemble du territoire national.

« C'est définitif, Gbagbo sera bel et bien jugé », écrit le quotidien à capitaux publics, Fraternité Matin, soulignant que la Chambre préliminaire I de la CPI a rejeté, hier, la demander d'interjeter de la Défense.

Après le rejet de son appel, titre le journal Le Patriote « Gbagbo vers le scénario de Taylor ». Pour le confrère son procès est désormais « irréversible », quand Notre Voie, pense que « la CPI est toujours dans le complot contre Gbagbo ».

« L'appel de Me Altit rejeté. Gbagbo sera jugé », ajoute Soir Info, là où L'Inter met en relief la « persistance » de la CPI à juger Gbagbo. A la Une de Le Nouveau Réveil, Fadi El Abdallah, Porte-parole de la CPI fait une précision. « Gbagbo sera jugé, mais pas maintenant », dit-il. Selon ce quotidien la page de Gbagbo est ainsi définitivement tournée.

Le journal Le Temps publie pour sa part la réaction de Koné Katinan après le rejet de l'appel de Me Altit. « La CPI confirme la forfaiture contre Gbagbo », affiche en Une, Le Nouveau Courrier, là où LG infos pense que « l'heure de la vérité a sonné à la Haye ».

« Nous sommes en position de force », déclare Me Emmanuel Altit, l'Avocat de M. Gbagbo. Pour Marthe Ago, chargée de coordonner les actions de libération de Laurent Gbagbo, « la lutte doit continuer ». « Le FPI totalement sonné », constate La Matinale ajoutant que c'est « la fin des illusions ».

LS/APA
Commentaires


Comment