Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Henri Konan Bédié, un homme d’Etat et de Paix, affirme le RDR
Publié le vendredi 19 septembre 2014  |  AIP
Visite
© Présidence par David Zamblé
Visite d`Etat dans l`Iffou: dons du couple présidentiel à Pepressou
Mardi 16 Septembre 2014. Pepressou. Le couple Présidentiel fait d`importants dons dans le village natal d`Henri Konan Bédié
Comment




Abidjan - L’ex-président Henri Konan Bédié à la "stature d’un homme de paix et d’un homme d’Etat" a affirmé le secrétaire général par intérim du Rassemblement des républicains (RDR), Amadou Soumahoro, dans une déclaration rendue publique, vendredi.

"Le RDR salue avec déférence et félicite le président Aimé Henri Konan Bédié pour cette déclaration qui démontre une fois de plus sa stature d’homme de paix et d’homme d’Etat", a-t-il déclaré, suite à l’appel lancé par l’ex-président de la République, lors du meeting de clôture de la visite d’Etat qu’a effectuée son "jeune frère", Alassane Ouattara, du 14 au 17 septembre dans la région de l’Iffou.

En effet mercredi, à Daoukro, Henri Konan Bédié, dans son intervention, a appelé le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et les partis qui composent le Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à soutenir la candidature unique d’Alassane Ouattara en 2015 et annoncé son engagement pour la création d’un parti unifié.

Profitant de cette note, le RDR a, en outre, rendu un vibrant hommage au président du PDCI "pour sa clairvoyance, sa vision et sa grande sagesse", témoignage éloquent, de la conscience que M. Bédié a de l’intérêt supérieur de la nation.

Il s'est réjoui de l’appel de Daoukro, qui pour lui, va contribuer à la stabilité du pays pour la mise en œuvre des grands chantiers de développement pouvant conduire à l’émergence en 2020.

M. Soumahoro qui a jugé l'appel de Daoukro d'historique a invité les ivoiriens de toute obédience, " épris de paix" à soutenir cet acte du président Bédié en faveur de M. Ouattara, signe, a-t-il relevé, de l’attachement des deux leaders "aux idéaux de paix de dialogue et de cohésion sociale".

ik/kam
Commentaires


Comment