Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les audiences du Chef de l’Etat à New York
Publié le samedi 27 septembre 2014  |  Présidence
Le
© Présidence par DR
Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara échange son homologue du Gabon, SEM Ali Bongo Ondimba
vendredi 26 septembre 2014. New York. Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara échange son homologue du Gabon, SEM Ali Bongo Ondimba
Comment




Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA a échangé ce vendredi 26 septembre 2014, successivement avec M. Christian BARROS, Président du Comité des sanctions 1572 du Conseil de Sécurité des Nations Unies concernant la Côte d’Ivoire ; SEM Ikililon DHOININE, Président des Iles Comores et SEM Ali BONGO ONDIMBA, Président du Gabon.

Avec M. Christian BARROS, il a été question de l’embargo sur les armes en Côte d’Ivoire. A ce sujet, le Président du Comité des sanctions 1572 de l’ONU a indiqué qu’il se propose d’effectuer une visite dans notre pays dans les prochains jours pour ‘’évaluer’’ le suivi (respect) des sanctions depuis la levée partielle de l’embargo, et les progrès réalisés. Après cette visite, a indiqué M. BARROS, un Rapport sera fait au Conseil de Sécurité en vue d’envisager la levée totale de ces sanctions.

Quant au Chef de l’Etat des Îles Comores, il a dit être venu solliciter le Président Alassane OUATTARA pour le renforcement de la coopération entre les deux pays et particulièrement pour la reprise de la formation professionnelle des jeunes comoriens en Côte d’Ivoire ; laquelle formation est arrêtée depuis un moment.

Enfin, le Président Ali BONGO ONDIMBA a révélé avoir convenu avec le Chef de l’Etat ivoirien de la date de sa visite officielle en Côte d’Ivoire, fixée à fin novembre 2014. Il a ajouté avoir profité de la présence du Président Alassane OUATTARA aux Etats Unis dans le cadre de la 69ème Session de l’Assemblée Générale de l’ONU, pour discuter avec lui des relations bilatérales mais aussi multilatérales; notamment des questions de terrorisme, de développement, d’environnement, etc ; en somme des questions pour ‘’faire avancer l’Afrique’’.
Commentaires


Comment