Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a échangé avec une mission du FMI
Publié le jeudi 2 octobre 2014  |  Présidence
Le
© Présidence par DR
Le Chef de l’Etat a échangé avec une mission du FMI
Jeudi 02 Octobre 2014. Palais de la Présidence de la République. Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé, avec une mission d’évaluation du Fonds Monétaire International (FMI), conduite par M. Michel LAZARE, Sous-Directeur du Département Afrique de cette Institution de Bretton Woods.
Comment




Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé, ce jeudi 02 Octobre 2014, au Palais de la Présidence de la République, avec une mission d’évaluation du Fonds Monétaire International (FMI), conduite par M. Michel LAZARE, Sous-Directeur du Département Afrique de cette Institution de Bretton Woods.

Au terme de la rencontre, M. Michel LAZARE a souligné avoir eu, avec le Chef de l’Etat, le Premier Ministre, le Ministre en charge de l’Economie et des Finances et celui du Budget, des échanges approfondis et fructueux sur l’économie ivoirienne, au titre de la 6ème Revue du Programme Economique et Financier (PEF) triennal (2012 - 2014), soutenu par la Facilité Elargie de Crédit (FEC).

Le Chef de la mission d’évaluation du FMI a ajouté avoir fait, avec les Autorités ivoiriennes, le bilan des progrès réalisés par la Côte d’Ivoire en matière de croissance économique, de stabilité macro-économique et financière, de réformes structurelles.

A cet égard, le Sous-Directeur du Département Afrique du FMI a salué les résultats obtenus par notre pays en 2014 avec une croissance économique forte.

M. Michel LAZARE a également salué les progrès faits par la Côte d’Ivoire dans la mise en oeuvre de l’ensemble des réformes telles que l’amélioration du climat des affaires, la restructuration du système financier, la consolidation du succès de la réforme du Café-Cacao qui a permis, notamment, ‘’une augmentation forte récemment du prix d’achat du cacao aux producteurs’’.

S’agissant de 2015, le Chef de la mission d’évaluation du FMI a noté une perspective également favorable, avec une poursuite de la croissance qui devrait se traduire par des effets positifs pour les populations, notamment la création d’emplois et la possibilité d’augmenter le pouvoir d’achat des Ivoiriens, en particulier celui des fonctionnaires.
Par ailleurs, il a noté avec satisfaction la volonté du Gouvernement ivoirien de poursuivre les réformes engagées dans les domaines de l’amélioration du climat des affaires, de la restructuration du système financier, de la consolidation de la situation financière et du secteur de l’énergie.
Commentaires


Comment