Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Total Sénégal cède 8,9% de son capital aux investisseurs de l’espace UEMOA
Publié le vendredi 10 octobre 2014  |  AIP
Une
© Autre presse par Dr
Une station total
Comment




Abidjan - Le groupe Total a décidé de céder 8,9% du capital de sa filiale du Sénégal aux investisseurs de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), à travers l’offre publique de vente (OPV) de quelque 290.000 actions au prix unitaire de 12.000 FCFA.

L’opération a été lancée officiellement au siège de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) à Abidjan en présence du directeur Marketing Afrique et Moyen-Orient du groupe, Momar Nguer, et du directeur général de la BRVM-DC/BR, Edoh Kossi Amenounvé.

L’opération d’OPV qui dure du 8 octobre au 7 novembre, va, à terme, permettre à l’entreprise pétrolière de droit sénégalais de disposer d’une manne financière de 3,4 milliards de FCFA, en attendant son instruction à la cote du marché financier régional de l’UEMOA d’ici début 2015, a expliqué la directrice générale de CGF Bourse, Marie Odile Kantoussan.

Selon Mme Kantoussan, l’OPV est prioritairement attribuée au personnel de la société et aux personnes physiques résidant au Sénégal, notamment les 100 premières actions souscrites, avant les autres ressortissants de l’UEMOA.

En effet, a expliqué le directeur général de Total Sénégal, Thibault Flichy, son entreprise a l’ambition de consolider l’ancrage local par un rééquilibrage de l’actionnariat individuel ou sociétal issu de la société sénégalaise.

Pour le DG de la BRVM, l’arrivée de Total Sénégal sur le marché primaire, 17 ans après la première société sénégalaise, SONATEL, est "un véritable changement de paradigme" que d’autres entreprises, notamment les multinationales, devraient suivre.

En effet, a-t-il ajouté, les bourses africaines ont toutes adopté les standards internationaux en matière de régulation, de cotation et de règlement/livraison, pour accompagner la nouvelle dynamique économique amorcée par le continent depuis bientôt 10 ans.

(AIP)
kkp/kp
Commentaires


Comment