Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : l’Administration publique dans l’Iffou connectée à l’Internet
Publié le dimanche 12 octobre 2014  |  APA
M.
© Ministères par DR
M. Bruno Koné, Ministre de la poste et des Tic
Comment




L’Agence nationale du service universel des télécommunications (ANSUT) a procédé, vendredi, à la remise de kits téléphoniques mobiles CDMA (Code Division Multiple Access) à l’administration publique de la sous-préfecture d’Ananda (276 km au Centre-Est) dans la région de l’Iffou, en présence du ministre de la Poste, des Technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné.

Le CDMA, une technologie qui permet à plusieurs liaisons numériques d'utiliser simultanément la même fréquence porteuse (la voix, le fax, l'internet etc.) est un projet porté par l'ANSUT pour pallier au manque d'infrastructures de téléphonie fixe, sans avoir la contrainte d'effectuer des travaux de génie civil inhérents au déploiement d'un réseau filaire.

Pour Euloge Kipeya Soro, Directeur général de l'ANSUT, la remise de kits à l'administration publique ‘'marque un pas décisif du gouvernement dans sa marche vers l'émergence 2020''.

‘' En faisant le choix de Ananda pour cette cérémonie, le gouvernement illustre clairement que les travaux de construction et de réhabilitation d'infrastructures ne concernent pas uniquement les grandes villes et agglomérations (…). En misant sur la connectivité, le gouvernement permet à plusieurs localités enclavées de bénéficier du réseau téléphonique et de la connexion internet'', a-t-il fait remarquer.

Selon M. Soro, le réseau CDMA est une réponse aux besoins en téléphonie fixe exprimés par les populations, les entreprises et l'administration des zones rurales non desservies, pour une ‘'couverture dans un rayon de 10 à 45 km'' a-t-il précisé.

Evoquant l'appel téléphonique inaugural de la technologie CDMA, en décembre 2013, entre les localités de Gourominankro (Yamoussoukro) et d'Alokldjèkro (Sakassou) émis par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, le ministre Bruno Koné a souligné ‘' l'importance'' de l'outil téléphonique dans la ‘'performance'' d'un Etat.

‘' Rêver de l'émergence sans se donner les moyens de réaliser ce rêve est vain. Les Tics sont des services qui agissent de façon transversale sur les populations'' a indiqué Bruno Nabagné Koné pour qui ‘'la cérémonie qui nous rassemble permettra de désenclaver plusieurs localités dans la région de l'Iffou''.

Pour tester la qualité du service CDMA, M. Koné a émis un appel en joignant le Président Henri Konan Bédié à Daoukro à la grande joie des populations.

‘'Le service est de bonne qualité'' s'est satisfait l'ancien chef de l'Etat ivoirien, soulignant que ‘' la vulgarisation de la téléphonie est un acte de développement que j'avais initié et j'encourage le gouvernement car cela participe au progrès pour tous''.

C'est pourquoi, le ministre Bruno Koné a exhorté les bénéficiaires, la gendarmerie de Ananda, les sept centres de santé de la sous-préfecture… à faire ‘'un usage efficient'' de ces téléphones qui permettront d'accroître votre ‘'productivité''.

L'ANSUT, créée en 2012, sur les cendres de l'ex-Fonds national des télécommunications (FNT) ambitionne de favoriser le positionnement des Tics au cœur du programme ‘' Emergence 2020 de la Côte d'Ivoire'', en veillant à l'accès de toutes les populations aux outils et prestations essentielles de télécommunications /TIC sur l'ensemble du territoire national.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment