Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Eliminatoires CAN 2015: la RD Congo bat la Côte d’Ivoire (4-3) et se relance
Publié le mercredi 15 octobre 2014  |  APA
Football/Eliminatoires
© Abidjan.net par Atapointe
Football/Eliminatoires CAN 2015: Les Eléphants affrontent les Léopards du Congo (3-4)
Les Eléphants de Côte d`Ivoire se sont inclinés ce mercredi 15 Octobre 2014 au stade Felix Houphouet Boigny dans le match qui les opposaient aux Leopards Congolais (3-4).
Comment




Les Eléphants de Côte d’Ivoire se sont inclinés, mercredi, à domicile, face aux Léopards du Congo (3 - 4) en match comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la CAN 2015, dans le groupe D.

Le sursaut d’orgueil des Ivoiriens, menés 3-1 à la pause, pour revenir à 3-3 à un quart d’heure de la fin du match, n’a pas suffi aux poulains d’Hervé Renard pour éviter la défaite inattendue face aux Léopards de la RD Congo.

Les partenaires de Yaya Touré ont payé cash leur mauvaise entame de la rencontre, encaissant le premier but au bout de vingt minutes de jeu. Sur un contre ultra-rapide, Neeskess Kermani, profite de l’étrange absence de la défense ivoirienne pour battre Copa Barry (21’) pour le 1-0 en faveur des visiteurs.

Quatre minutes plus tard, le capitaine Yaya Touré intercepte une balle depuis le camp ivoirien. Ne voyant pas d’appel de balle de ses coéquipiers, le ‘’Citizen’’ prend ses responsabilités, dans une chevauchée, avant de placer, en fin de course, un tir qui nettoie l’équerre droite de Robert Kadiaba, le gardien congolais, pour l’égalisation (25’, 1-1).

Les Congolais plus entreprenants, volontaires et déterminés, reviennent à la charge au sortir de la demi-heure de jeu. Deux coups de patte de Junior Kambéga (34’) et Cameloma (35’) renvoient l’infortuné Copa Barry chercher la balle aux fonds de ses filets pour les 2è et 3è buts congolais, dans un stade Houphouët-Boigny qui n’en croit pas à ses yeux.

La pause intervient sur ce score de 3-1 à l’actif des Léopards. A la reprise, les choses se compliquent davantage pour les Ivoiriens avec l’expulsion, justifiée, de FrancK Kessi, qui en position de dernier défenseur, commet une faute sur un attaquant congolais, synonyme de carton rouge direct (46’).

Malgré cette infériorité numérique, les Eléphants reviennent dans le match grâce à une énorme débauche d’énergie avec la rentrée en jeu de Salomon Kalou. Un coaching gagnant pour Hervé Renard, car l’ex-Lillois va redonner de l’espoir aux siens.

Aux 68’ et 72’, Salomon Kalou signe un doublé pour ramener le score à parité (3-3). Les Ivoiriens commencent à rêver à un quatrième but pour empocher les trois précieux points de la partie. Ils jettent leurs forces dans la bataille avant de payer comptant l’infériorité numérique dans les derniers instants du match.

Les Congolais, comme ils en ont le secret, mènent un ultime contre, pour inscrire leur quatrième but (89’), infligeant une défaite à la Côte d’Ivoire (4-3) et reviennent à hauteur des Ivoiriens (6pts) qu’ils devancent au goal différentiel pour occuper la deuxième place du groupe D derrière le Cameroun (10 pts), victorieux du dernier de la classe, la Sierra Leone (2-0).
HS/ls/APA
Commentaires


Comment