Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les travaux de construction du périmètre hydro-agricole de Sangopari lancés
Publié le vendredi 17 octobre 2014  |  AIP
Clôture
© Abidjan.net par Marc Innocent
Clôture des Journées Nationales du Cacao et du Chocolat
Vendredi 3 Octobre 2014. Abidjan. Le ministre en charge de l`agriculture Mamadou Sangafowa Coulibaly a présidé la cérémonie de clôture des journées nationales du cacao et du chocolat en décernant des prix aux meilleurs producteurs et coopératives de la filière. Ph : Mamadou Sangafowa Coulibaly
Comment




Sangopari, Le ministre de l’Agriculture, Coulibaly Mamadou Sangafowa, a procédé, vendredi, au lancement des travaux de construction du barrage de Sangopari (périmètre de Moulongo, département de Ferkessédougou) et d’aménagement des périmètres amont et aval.

Cet important projet d’aménagement hydro-agricole va permettre la création de 2 444 emplois, à savoir 774 directs et 1 670 indirects, dans les secteurs de la riziculture (332 emplois directs), du maraîchage (352), de la pêche (20), d’autres cultures vivrières (70).
Le revenu moyen est estimé à 751 000 FCFA/an par exploitant et le revenu total de 581 274 000 FCFA/an.

Ce périmètre est situé sur une superficie nette de 166 ha, soit 128 ha de riz irrigué et 38 ha de maraîchage.

A ce niveau, les productions agricoles attendues concernent le riz paddy (1 275 T/an), riz blanchi (830 T/an), les produits maraîchers (3 320 T/an) et la production d’arachide/soja 205 T/an.
Le barrage de Moulongo s’étend sur une longueur de 607 m pour 11,81 m de hauteur. La surface du plan d’eau est de 153,5 ha et le volume de 4,3 millions de m3.

Quant au maraîchage par pompage, il est de 50 ha. Le lac empoissonné va produire 150 T de poissons par an.

Les travaux sont financés par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) à hauteur de six milliards FCFA.
La cérémonie s’est tenue en présence du 3ème vice-président de l’Assemblée nationale, Aka Aouélé, représentant le président Soro Kigbafory Guillaume, également parrain.

Les partenaires techniques et financiers de la Côte d’Ivoire et agences de développement, ainsi que les responsables des directions et structures sous-tutelle du ministère de l’Agriculture étaient présents au lancement du projet.

Cette activité se déroule dans le cadre de la 3ème édition des Journées de l’administration agricole délocalisée (JAAD 2014) entamées jeudi dans la région de la Bagoué et qui s’achevent samedi dans le Poro, tous situés dans le nord ivoirien.

(AIP)
Cmas/kp
Commentaires


Comment