Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

San Pedro : des opérateurs de la filière Cacao formés à une meilleure traçabilité des transactions
Publié le vendredi 17 octobre 2014  |  AIP
Comment




San Pedro, La Délégation régionale du Conseil du café-cacao (CCC) de San Pedro a organisé mercredi à son siège un atelier de formation à l’adresse d’une centaine d’opérateurs de la filière pour leur permettre d’établir une meilleure traçabilité du cacao commercialisé et garantir des statistiques fiables.

La formation adressée aux sociétés coopératives de producteurs de café-cacao, aux acheteurs, et aux transporteurs vise à étendre désormais l’utilisation du logiciel ‘’SYDORE’’ (Système de gestion des données régionales) aux opérateurs de la filière cacao.

«Le principe de base est la tenue des registres d’achat par sous-préfecture», a déclaré le délégué régional du CCC de San Pedro, Lioda Armand.
Il a expliqué que « le logiciel SYDORE permet à chaque opérateur de connaitre la situation de la qualité des produits livrés à une date donnée, notamment le volume livré à l’usine, le taux de sous grade, le taux d’humidité, le grainage, les matières étrangères, les brisures, les moisies, ardoisés, les fèves défectueuses».

Lioda Armand a souligné que cette extension de l’utilisation de ce logiciel est une des innovations de la présente campagne de cacao.

Par cette démarche le CCC permet une décentralisation du système de déclaration, obligeant désormais les opérateurs de la filière à faire eux-mêmes l’opération de déclaration d’achat de cacao à travers le net et le logiciel SYDORE en fournissant tous les renseignements nécessaires.

Les opérateurs ont appris à renseigner quatre types de transaction, à savoir la transaction en région entre une Société coopérative et un acheteur, celle entre une Société coopérative, un acheteur et un centre d’achat, celle entre une Société coopérative, un acheteur et un opérateur au niveau du Port de San Pedro, et la transaction entre une Société coopérative, un acheteur et un opérateur au niveau du Port d’Abidjan.

Ces connaissements (récépissés renseignés) peuvent être imprimés et doivent être présentés à l’opérateur acquéreur du produit, a-t-on noté.

(AIP)
jmk/ask
Commentaires


Comment