Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Le conseil régional du Moronou et l’INIE promettent 300 emplois d’ici la fin 2015
Publié le lundi 20 octobre 2014  |  AIP
Comment




Bongouanou - Le conseil régional du Moronou en partenariat avec l’Institut ivoirien de l’entreprise (INIE) entend créer, à l’horizon 2015, quelque 300 emplois directs dans la région à travers l’éveil du secteur des PME.

Ces 300 emplois vont être générés par la création de 10 petites et moyennes entreprises (PME) dans les domaines de l’agro-industrie, ont indiqué lors d’une rencontre co-animée, jeudi, la présidente du conseil régional, Mme Véronique Aka et le directeur de la coopération de l’INIE, M. Cissé Moussa.

Les principaux secteurs visés sont la production de tomate hors-sol à haut rendement, la pisciculture, la transformation en pâte de la tomate, la ramassage et le recyclage des ordures ménagères, la transformation de l’anacarde avec la mise en place d’une centrale d’achat, la production intensive de manioc et sa transformation, la production massive de maïs et sa transformation et la production intensive de l’igname.

« Ce sont des secteurs pour lesquels l’étude de marché montre un déséquilibre de la balance des paiements dû à l’importance des importations », a souligné le directeur de la coopération de l’INIE, promotrice du projet.

Selon lui, il s’agit d’un programme innovant de création d’entreprise à la chaîne sans apport financier des bénéficiaires.

Ce programme qui repose sur un partenariat signé avec l’Association des régions et districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) va coûter la somme globale de 1,366 milliard de francs CFA dont 10%, soit 136 millions de francs CFA comme caution apportée par chacune des collectivités membres de cette faîtière.

S’agissant du mode sélection des bénéficiaires, M. Cissé a fait savoir qu’un processus transparent respectant les normes d’équité et d’objectivité conformes aux standards internationaux va être observé.
« Ce processus se décline en trois étapes, à savoir une présélection en ligne, un entretien et une formation à l’entreprenariat des bénéficiaires avant le démarrage du projet », a-t-il soutenu.

La présidente du conseil régional du Moronou, Mme Véronique Aka a marqué son adhésion à ce programme. Aussi, a-t-elle exhorté les jeunes de sa région à sortir de l’oisiveté et des vices. « Prenez votre destin en main en vous inscrivant massivement dans ce programme car le cours de la vie est irréversible », a-t-elle lancé à la jeunesse locale.

hk/kkf/cmas
Commentaires


Comment