Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Médiateur de la République de Côte d’Ivoire espère désormais trouver des collaborateurs qui ont la "maîtrise" des techniques d’enquête et de communication
Publié le vendredi 24 octobre 2014  |  AIP
Séminaire
© Abidjan.net
Séminaire de formation des collaborateurs des médiateurs de l`AMP-UEMOA
Mercredi 22 Octobre 2014 Abidjan. Mr N`Golo Coulibaly médiateur de la république a présidé la cérémonie d`ouverture du séminaire de formation des collaborateurs des médiateurs organisée par l`association des médiateurs des pays membres de l`UEMOA avec pour thème``Méthodologie d’enquêtes et communication en médiation institutionnelle``.
Comment




Abidjan - Le Médiateur de la République de Côte d’Ivoire, N’Golo Coulibaly, procédant vendredi à l’Hôtel du Golf d’Abidjan à la clôture du séminaire de formation des collaborateurs des institutions de médiation, a dit espérer trouver désormais des collaborateurs qui maîtrisent les techniques d’enquête et de communication.

Selon le Médiateur, toute action humaine est susceptible d’être améliorée pour tendre vers la perfection. D’où, a-t-il indiqué, l’importance de ce séminaire qui vient de s’achever pour avoir des agents plus aguerris.

"Nous espérons trouver des collaborateurs qui maîtrisent les techniques d’enquêtes, des collaborateurs qui maîtrisent les moyens de communication avec la population, et au résultat final, que nos institutions sont mieux connues par nos concitoyens", a exprimé M. Coulibaly.

A l’issue de ce séminaire qu’il estime une "satisfaction réelle", le Médiateur s’est voulu rassurant quant à la mise en œuvre des recommandations arrêtées.

"Je voudrais vous rassurer que ces recommandations seront transmises à tous les bureaux de Médiateurs de l’AMP/UEMOA pour étude et suggestion à me faire pour leur mise en œuvre", a-t-il rassuré.

Une vingtaine de recommandations a été adoptée par acclamation par les séminaristes et va consister notamment à élaborer des standards minimum d’intervention dans les institutions de médiation, à mettre en place des points focaux dans tous les ministères et organisations qui ont une position d’indépendance, à renforcer l’autonomie financière là où elle existe et à l’installer là où elle n’existe pas.

Informatiser les bureaux des Ombudsmans et Médiateurs, faire la publicité des actions entreprises par les Médiateurs au grand public en protégeant l’anonymat des demandeurs (…), prévoir dans toutes les institutions, un service d’archivage pour le classement et la conservation des dossiers, telles sont d’autres directives.

Ce séminaire a enregistré la participation de 36 collaborateurs issus des institutions de Médiation du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Mali, du Niger, du Togo et du Sénégal. Il avait pour thème principal : "Méthodologie d’enquête et communication en Médiation institutionnelle".

gak/kkp/kam
Commentaires


Comment