Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre la pauvreté: Le conseil régional du Bounkani veut aider les jeunes à créer des entreprises
Publié le dimanche 26 octobre 2014  |  AIP
Comment




Bouna – Le conseil régional du Bounkani a dégagé 133 millions de francs cfa comme fonds de garantie pour soutenir les projets de création de petites et moyennes entreprises (PME) en faveur des jeunes, initiés par l’institut ivoirien de l’entreprise (INIE).

L’information a été livrée vendredi lors d’une rencontre d’information et d’échange sur les projets de l’INIE qui s’est déroulée à la préfecture.
Pour le président du conseil régional, Hien Philippe, l’objectif d’un tel engagement est de permettre aux jeunes de la région du Bounkani d’avoir une autonomie financière à travers la création d’entreprises, d’améliorer les conditions de vie des populations et de développer la région.

Pour ce faire, il a demandé aux jeunes d’adhérer massivement à ce projet. « Nous lançons un appel à toute la jeunesse pour qu’elle adhère massivement à ce projet pour nous montrer que nous n’avons pas eu tort de contracter avec l’INIE », a-t-il dit.

« Que l’engouement soit total de sorte que la deuxième phase puisse se faire dans de meilleurs délais et que l’argent que le conseil régional va injecter soit de l’argent injecté à juste titre », a-t-il ajouté.

Pour Noufé Siébou, un des participants à la rencontre, cette initiative est louable car non seulement elle permet d’avoir du travail dans la région mais aussi elle permet de la développer. Il a par ailleurs félicité le président du conseil régional pour son aide qu’il ne cesse d’apporter à la population.

Selon M. Ouattara Aboubakar, directeur du secteur primaire à l’INIE, la première phase de ce projet de création d’entreprises concerne cinq domaines d’activité à savoir la production de tomate hors sol, l’élevage de Tilapia, la transformation d’anacarde, la transformation de tomate concentrée et le laboratoire d’analyse médicale.

Il a donc invité les jeunes à s’inscrire massivement en ligne afin qu’ils soient retenus soit comme promoteurs, soit comme des travailleurs dans l’une des PME qui seront créées.

(AIP)
Ibt/ask
Commentaires


Comment