Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le secrétaire départemental adjoint du RDR à Man offre un siège au parti, à Sangouiné
Publié le lundi 27 octobre 2014  |  AIP
Politique/RDR:
© Partis Politiques par DR
Politique/RDR: Sidiki Konaté sensibilise les populations du Tonkpi et du Gemon
Octobre 2014. Sidiki Konaté, secrétaire départemental adjoint du RDR conduit une mission de sensibilisation et de remobilisation des militants du Rassemblement Des Republicains pour la prochaine élection dans le Tonkpi et le Guémon (Ouest)
Comment




Man - Le secrétaire général adjoint, chargé des syndicats, de la société civile et du monde associatif du Rassemblement des républicains (RDR, au pouvoir), Sidiki Konaté, a réceptionné, vendredi à Sangouiné, le siège que le secrétaire départemental adjoint de Man, Rémi Dion, a offert aux militants de Sangouiné et de Podiagouiné.

Le ministre Sidiki Konaté qui entamait une mission de sensibilisation et de remobilisation des militants du RDR pour la prochaine élection dans le Tonkpi et le Guémon (Ouest) a félicité le donateur, pour son courage et son dévouement pour le parti.

Il souhaite que l’exemple de Rémi Dion fasse tâche d’huile, indiquant que "la démocratie, c’est de militer dans le parti de son choix sans tenir compte de l’ethnie ni de la religion".

"Il faut accepter qu’un Yacouba soit au RDR ou qu’un Dioula (Malinké) soit au FPI ou au PDCI-RDA", a dit Sidiki Konaté. Aux militants du RDR présents, l’émissaire de la direction du parti d’Alassane Ouattara a demandé de travailler à la réélection du président de la République en 2015.

"Si le PDCI-RDA, avec son président Henri Konan Bédié, court pour la candidature unique d’Alassane Ouattara (...), nous, militants du RDR, devrons courir deux fois plus vite et encourager les militants des partis alliés par notre détermination et notre comportement", a lancé, entre autres, le secrétaire général adjoint, chargé des syndicats, de la société civile et du monde associatif du RDR.

Gem/kkp/ask
Commentaires


Comment