Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Grande Chancellerie/ Un envoyé d’Obama chez Mme Diabaté
Publié le lundi 27 octobre 2014  |  Grande Chancellerie
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie de distinction de 120 personnalités à la Grande chancellerie
Mardi 12 août 2014. La Grande chancelière Henriette Diabaté procède à la distinction de 120 personnalités.
Comment





En tournée d’une dizaine de jours en Afrique de l’Ouest, le Sous-Secrétaire d’Etat américain aux Affaires africaines, SEM Robert JACKSON est en Côte d’Ivoire depuis hier. L’envoyé du Président Barak Obama a rencontré plusieurs personnalités ivoiriennes dont la Grande Chancelière, Mme Henriette Dagri DIABATE. Accompagné de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, SEM. Terence Mc. Culley l’émissaire d’Obama a fait avec la Grande Chancellerie un tour d’horizon sur l’actualité politique nationale. Le diplomate américain s’est réjoui des efforts accomplis par la Côte d’Ivoire sur le chemin de la reconstruction et de la réconciliation nationale. « Nous sommes impressionnés par le progrès réalisé par la Côte d’Ivoire dans divers domaines » s’est-il félicité. Aussi, a-t-il cité les domaines de la justice, de la sécurité et du désarmement dans lesquels de nombreuses réformes sont réalisées ou sont en voie de l’être. Il a, en fin, salué la main tendue du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, à l’opposition à travers la prise de mesures d’apaisement telle que la modification de la loi sur la Commission électorale indépendante devant permettre une plus grande ouverture aux autres formations politiques. A contrario, SEM Robert JACKSON a lancé un appel à toute l’opposition d’intégrer le processus de réconciliation et de construction nationale. Car, a-t-il affirmé « la politique de la chaise vide a des effets douloureux.»
Madame la Grande Chancelière, assistée de quelques collaborateurs, s’est, à son tour félicitée de la visite de l’émissaire américain. « Sortir d’une crise comme la nôtre n’est pas chose facile » a-t-elle d’emblée fait savoir à ses hôtes. Et d’ajouter « je suis heureuse que vous soyez des témoins de tout ce qui se fait. Le président Alassane OUATTARA est ouvert à toutes les critiques constructives.»
Avant de prendre congés de son hôte, l’envoyé du président américain, Barak Obama, a souhaité des élections apaisées en 2015 et que l’embellie économique du pays contribue à sa stabilité à moyen et long terme.

Sce Com.
Commentaires


Comment