Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

Manifestations contre la révision constitutionnelle : le gouvernement burkinabè appelle à la retenue
Publié le mercredi 29 octobre 2014  |  AIP
Marche-meeting
© aOuaga.com
Marche-meeting de l`opposition : des échauffourées à la fin
Mardi 28 octobre 2014. Ouagadougou. Des échauffourées ont eu lieu après la marche-meeting de l`opposition entre des manifestants qui voulaient camper au rond-point des Nations unies non loin de l`Assemblée nationale et les forces de l`ordre
Comment




Abidjan - Le gouvernement burkinabè a appelé mardi, à la «retenue» et à la «responsabilité», après des débordements lors des manifestations dans plusieurs villes du pays contre le projet de révision constitutionnelle.

«Le Gouvernement en appelle au sens de responsabilité et à la retenue afin d’éviter tout acte qui pourrait compromettre la paix et la stabilité si chères à notre pays», a affirmé le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement dans un communiqué.

Les manifestations organisées à travers plusieurs villes du Burkina Faso contre le projet gouvernemental de modifier jeudi le nombre de mandats présidentiels, ont connu notamment des heurts entre police et manifestants à Ouagadougou et le siège du parti présidentiel a été saccagé à Fada (220km, Est).

Alain Edouard Traoré pour qui «ces manifestations illustrent sans aucun doute la vitalité de notre démocratie» s’est aussi félicité de l’appel du Chef de file de l’opposition «à manifester dans un esprit républicain en conformité avec les lois et règlements».

(AIB/AIP)
cmas
Commentaires


Comment