Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Extension de la nouvelle gare d’Adjamé : le gouvernement annonce le début des travaux pour novembre 2014
Publié le jeudi 30 octobre 2014  |  Ministères
Point
© Abidjan.net par Mousnabi
Point de presse de la ministre Affoussiata-Bamba, porte-parole du gouvernement
Mercredi 24 avril 2013, Palais présidentiel. La ministre Affoussiata Bamba-Lamine, porte-parole du gouvernement face à la presse, à l`issue du conseil des ministres.
Comment




Tous les ministères impliqués dans cette opération ont été priés « d’œuvrer avec diligence au déménagement des artisans ferrailleurs garagistes » du site qu’ils occupent en ce moment à Adjamé. Ce site étant destiné à accueillir les travaux d’extension de la nouvelle gare de cette commune. Les artisans seront priés d’aller s’installer à la casse moderne d’Abidjan sis à N’Dotré, dont les travaux, débutées depuis fin octobre, s’achèveront le 15 novembre prochain. Cette instruction de relogement des artisans ferrailleurs a été donnée à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 29 octobre.

La Porte-parole adjointe du gouvernement, le ministre de la Communication, Mme Affoussaita Bamba-Lamine a situé les enjeux de cette opération qu’elle a annoncée.

Il s’agit d’une part, pour le gouvernement de libérer le site occupé actuellement par ses artisans pour démarrer effectivement à partir de novembre 2014, les travaux d’extension de la gare d’Adjamé. D’autre part, de rendre effectif la mise en service de la casse moderne d’Abidjan qui va permettre la revalorisation et la professionnalisation des activités de ces artisans ferrailleurs, a-t-elle indiquée.

Par ailleurs, le Conseil des ministres de ce jour a entériné la mise en place de la Cour des comptes par l’adoption d’un projet de loi organique déterminant ses attributions, sa composition, son organisation et son fonctionnement. Cette nouvelle juridiction va donc remplacer la Chambre des comptes de la Cour suprême conformément à l’article 102 de la constitution ivoirienne. Elle aura compétence de façon autonome, à contrôler les finances publiques et à effectuer des consultations plus élargies, a confié la Porte-parole du gouvernement.

Pour elle, l’efficacité du système judiciaire, la transparence dans la gestion des deniers publics constituent les leitmotivs qui ont guidé cette décision du gouvernement dans sa volonté de renforcer la bonne gouvernance.

Mme Affoussaita Bamba-Lamine a également annoncé que le gouvernement a approuvé la convention de délégation de service publique de gestion intégrée des déchets solides ménagers et assimilés du district autonome d’Abidjan au consortium américain WISE. Cette approbation va engager le démarrage effectif des activités du consortium wise, pour redonner à la capitale économique, son lustre d’antan et éviter aux populations abidjanaises, des crises sanitaires, a-t-elle soulignée.

En outre, six permis de recherche d’une durée de quatre ans ont été attribués par le gouvernement à des entreprises exploratrices d’or.
Commentaires


Comment