Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Une Cour des comptes pour verrouiller les finances publiques
Publié le jeudi 30 octobre 2014  |  L’Inter
Conseil
© Abidjan.net par Atapointe
Conseil des ministres à Korhogo : la conférence de presse du porte-parolat du gouvernement
Mardi 02 juillet 2013. Korhogo. Les ministres Koné Bruno et Affoussiata Bamba Lamine ont animé une conférence de presse à l`issue du conseil des ministres s`est tenue, en marge de la visite d`Etat dans le district des Savanes. Ph: Affoussiata Bamba Lamine, porte-parole adjoint du gouvernement.
Comment




Le gouvernement a adopté, hier mercredi, au cours d’un conseil des ministres au palais présidentiel au Plateau, un projet de loi sur la création de la Cour des comptes.
Ce projet comporte 191 articles, selon la porte-parole adjointe du gouvernement, Hadja Affoussiata Bamba-Lamine, au cours de la traditionnelle conférence de presse qui a sanctionné le conseil des ministres. Après la Haute autorité pour la bonne gouvernance, le gouvernement créé la Cour des comptes pour un meilleur contrôle des finances publiques.
Faut-il le souligner, ce projet de loi est adopté au moment où un scandale de 400 millions de Fcfa utilisés pour des missions à l’extérieur défraie la chronique, et pour lequel le directeur des Affaires financières de la Primature a été limogé. Au cours du conseil des ministres précédent, le chef de l’Etat avait même annoncé la création d’une structure qui se chargera de gérer les achats de billets d’avion et des frais d’hôtel des missions des commis de l’Etat à l’extérieur. La Cour des comptes vient donc compléter ces dispositifs qui ont tous pour rôle de contrôler les deniers publics.
Faut-il le souligner, la Cour des comptes a pour mission, notamment, de juger la régularité des comptes établis par les comptables publics dans les différents services de l’État. Il s’agit d’un contrôle éminemment technique, selon un site d’information, qui vérifie que les règles spécifiques s’imposant aux comptables publics sont bien respectées. Sa mission est aussi de contrôler le bon emploi et la bonne gestion des fonds publics, y compris dans les organismes non dotés de comptables publics. Chaque année, la Cour procède à des investigations, au cours desquelles les conseillers enquêtent sur pièces et sur place. À l’issue de ces « enquêtes », la Cour des comptes établit un rapport, destiné au ministre concerné, qui pointe les éventuelles défaillances ou gaspillages constatés dans un service. Cette activité se concrétise aussi par la publication du rapport annuel de la Cour des comptes.
Par ailleurs, toujours selon le site, la Cour des comptes est chargée de certifier la régularité, la
... suite de l'article sur L’Inter

Commentaires


Comment