Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire/Ebola : Les navires provenant du Nigéria et du Sénégal ne seront plus inspectés
Publié le jeudi 30 octobre 2014  |  Xinhua
Placé
© Abidjan.net par Franck D
Placé sous tutelle du ministère des transports - Le Port d`Abidjan reçoit la visite du ministre Gaoussou Touré.
Placé désormais sous la tutelle du ministère des transports, le Port autonome d`Abidjan dirigé par M. Hien Sié, a reçu le jeudi 20 septembre 2012 la visite du ministre Gaoussou Touré.
Comment




ABIDJAN -- La Côte d’Ivoire a levé la mesure d’inspection sanitaire avant l’entrée au port pour les navires en provenance du Nigeria et du Sénégal, a appris Xinhua mercredi auprès des autorités portuaires.

"Consécutivement à la déclaration de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), retirant ces deux pays de la liste des pays affectés par la fièvre Ebola, les navires en provenance de leurs ports ne sont plus soumis à l’inspection préalable en rade extérieure de l’Institut national d’hygiène publique (INHP)", ont expliqué celles-ci dans une déclaration.

Les navires en provenance de ces deux pays entreront ainsi au port d’Abidjan selon les conditions contractuelles habituelles.

Les autorités du port d’Abidjan avaient institué en septembre dernier une mesure stipulant que les navires en provenance des pays affectés par la maladie à virus Ebola devaient être inspectés en rade extérieure avant l’entrée au port.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre des mesures de prévention et de lutte contre la fièvre hémorragique.

Le virus Ebola apparu depuis plus de cinq mois en Guinée forestière s’est propagé dans le pays, puis a touché des pays de la sous-région que sont le Libéria, la Sierra Leone, le Sénégal et le Nigéria.

Le Sénégal et le Nigéria ont été retirés de la liste des pays affectés après qu’ils eurent "maîtrisé" les cas de contamination sur leurs territoires.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la maladie a fait à ce jour près de 5 000 morts.

Aucun cas de virus Ebola n’a encore été déclaré en Côte d’Ivoire, mais le pays fait preuve d’une grande vigilance.
Commentaires


Comment