Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

CEDEAO/ Migration : atelier de renforcement des capacités des agents de l’Etat
Publié le vendredi 31 octobre 2014  |  Ivoire-Presse
CEDEAO/
© Abidjan.net par JOB
CEDEAO/ Migration : atelier de renforcement des capacités des agents de l’Etat
Jeudi 30 Octobre 2014. Abgoville. Le Centre d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement des migrants Côte d’Ivoire (CAIOM CI) a initié sous la tutelle du Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, un atelier de formation des agents de l’Etat en matière de gestion de la migration, qui a lieu du 30 au 31 octobre, à Agboville (Agneby).
Comment




Le Centre d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement des migrants Côte d’Ivoire (CAIOM CI) a initié sous la tutelle du Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, un atelier de formation des agents de l’Etat en matière de gestion de la migration, qui a lieu du 30 au 31 octobre, à Agboville (Agneby).

L’objectif de cet atelier de formation est le renforcement des capacités des fonctionnaires de la police aux frontières, des agents de l’émigration et de l’immigration et d’autres agents des ministères en charge d’une partie de la gestion de la migration en Côte d’Ivoire.

En effet, c’est lors du 33ième Sommet des chefs d’Etats et de Gouvernement à Ouagadougou, le 18 janvier 2008, qu’une approche commune de la CEDEAO sur la migration et le développement a été adoptée.

La mise en œuvre des projets nés cette initiative commune a bénéficié d’un fonds de 10 millions d’Euro de la part de l’Union Européenne via le fond Espagne. D’où la mise en place d’un Centre d’Accueil, d’Information, d’Orientation et d’Accompagnement des Migrants par le Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur qui a été appuyé par le fonds CEDEAO/Espagne.

Vue l’importance que revêt cette question, S.E. Mme Tanoh Yolande, Directeur de Cabinet Adjoint, représentante du Ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, a fait savoir que mieux qu’une formation, cet atelier constitue un cadre d’échanges entre auditeurs et formateurs qui sans doute, contribuera à appréhender les contours de toutes les polémiques engendrées par les sujets d’immigration.

« La Côte d’Ivoire, terre d’immigration, est considérée comme le seul pays de l’espace CEDEAO abritant le plus grand nombre de ressortissants non nationaux avec un taux de vingt six pour cent » a déclaré S.E. Mme Tanoh Yolande.
A ses côtés la Directrice, Secrétaire Permanent du CAIOM CI, Mme Ekra Cynthia Evelyne s’est quant à elle appesantie sur les missions assignées au centre qu’elle chapeaute.

« Entre autres, il s’agira comme missions d’améliorer de notre connaissance des phénomènes migratoires par la création d’un centre de documentation sur la migration ; former des fonctionnaires de Police, des agents de l’Office national de l’identification (ONI) et d’autres fonctionnaires aux techniques de gestion du phénomène migratoire et de collecte des données de la migration ; accueillir et informer les migrants potentiels sur les conditions juridiques de la migration régulière ; sensibiliser la population sur les risques de la migration irrégulière ; aider à la réinsertion sociale des migrants ivoiriens de retour au pays ; orienter la diaspora ivoirienne vers les structures nationales d’investissement » a-t-elle expliqué.

JOB.A
Commentaires


Comment