Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Réunion du comité technique de concertation/Propos introductifs de Nialé Kaba, ministre auprès du Premier Ministre chargée de l’Economie et des Finances
Publié le vendredi 31 octobre 2014  |  Ministères
Partenariat
© Ministères par DR
Partenariat stratégique avec le secteur privé: réunion du comité technique de concertation
Vendredi 31 octobre 2014. Abidjan. Plateau, Immeuble SCIAM. La ministre, Nialé Kaba a présidé la réunion du comité technique de concertation dans le cadre du partenariat stratégique avec le secteur privé
Comment




 Messieurs les Ministres membres du Comité Technique de Concertation;

 Messieurs les Présidents des Organisations Patronales et des Chambres Consulaires membres du Comité Technique de Concertation ;

 Messieurs les Présidents et Représentants des Organisations Consulaires ;

 Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux ;

 Messieurs les Représentants des organisations Partenaires au Développement ;

 Mesdames et Messieurs, en vos rangs, grades et qualités;

Je salue votre présence distinguée à la présente réunion du Comité Technique de Concertation qui nous rassemble ce matin.

Cela fait un moment que nous ne nous sommes pas retrouvés puisque notre dernière rencontre remonte au 22 mai 2014.

Je vous prie de bien vouloir excuser tous les reports et les désagréments ainsi créés.

Je m’engage à prendre toutes les dispositions nécessaires afin qu’un calendrier précis vous soit communiqué pour qu’ensemble nous puissions œuvrer à la redynamisation du Comité Technique de Concertation.

Je tiens à vous rassurer quant à l’engagement du Gouvernement à instaurer un dialogue permanent et un.

Dans le cadre de ce partenariat stratégique, nous avons convenu d’adopter une feuille de route relative à l’animation du Comité Technique de Concertation qui se décline en trois axes que sont :

- la recherche de solutions consensuelles aux préoccupations structurelles et conjoncturelles transmises par le Secteur Privé;

- la supervision des travaux des cadres paritaires afin de faciliter leur appropriation par le Gouvernement et favoriser une meilleure coordination des initiatives;

- l’identification d’actions communes à mettre en oeuvre pour la réalisation du PND.

Dans cet élan, la précédente réunion qui constituait le démarrage de nos travaux en 2014 a été l’occasion de faire le point de la mise en œuvre des dossiers sur :

- la dette intérieure ;

- la revalorisation des redevances industrielles ;

- les nouvelles procédures d’exportation par voie maritime ;

- et l’interdiction de la production et de la commercialisation des sachets plastiques ;

- qui ont tous fait l’objet d’échanges au sein de commissions paritaires et de séances de travail avec le Secteur Privé au sein des ministères concernés.

La rencontre de ce jour s’inscrit dans la continuité de notre action et vise à cet égard à échanger autour d’un ordre du jour qui s’articulera autour des préoccupations portées principalement par l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire (APBEFCI) et la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI).

Le premier point est en rapport avec le financement de la Commande Publique et sera l’occasion d’examiner la proposition ainsi que le mode opératoire de l’appui de l’APBEFCI pour apporter des réponses à la problématique du règlement des crédits fournisseurs.

Le second point est relatif aux propositions d’ordre fiscal de l’APBEFCI pour l’amélioration de l’accès au crédit bancaire.

Ensuite, un focus sera porté à l’implémentation du Guichet Unique du Commerce Extérieur (GUCE) à travers les actions entreprises par le Comité de Suivi de la Convention sur le GUCE logé au Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME.

Pour clore, nous examinerons la question de la revalorisation des redevances domaniales du Port Autonome d’Abidjan et ouvrirons un point de divers.

Chers membres du Comité Technique de Concertation, j’aimerais recueillir vos avis sur l’ordre du jour proposé avant d’entamer les travaux.
Commentaires


Comment