Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

CEI/Allocution du vice-président à l’ouverture du séminaire de Grand-Bassam
Publié le lundi 10 novembre 2014  |  CEI
Préparatifs
© CEI par DR
Préparatifs des prochaines élections: la CEI forme ses commissaires et agents au vote à l’Etranger
Lundi 10 novembre 2014. Grand-Bassam. La Commission électorale indépendante (CEI) a entamé une formation Bridge sur le thème « Inscription des électeurs-Vote à l’étranger- Technologie électorale », placé sous l’égide de l’Union Africaine.
Comment




Monsieur le Préfet du Département de Grand-Bassam,
Monsieur le Sous-Préfet de Grand-Bassam,
Monsieur le Maire de la Commune de Grand-Bassam,
Mesdames et Messieurs les Commissaires Centraux,
Honorables invités,
Mesdames et Messieurs,

En prenant la parole ce matin à cette tribune au nom de monsieur Youssouf BAKAYOKO, Président de la Commission Electorale Indépendante, Je voudrais, avant tout propos vous adresser mon infinie gratitude pour votre présence nombreuse et distinguée à l’occasion de la présente cérémonie d’ouverture du séminaire de formation des commissaires centraux et des agents administratifs et technique de notre Institution.


Monsieur le Préfet,
Monsieur le Sous-Préfet,
Monsieur le Maire,

En répondant présents à notre invitation et en vous associant pleinement à la cérémonie d’ouverture de notre séminaire, nonobstant vos nombreuses charges, vous nous témoignez votre sens élevé de l’hospitalité, ainsi que votre intérêt pour la chose électorale.

L’accueil dont nous avons bénéficié à notre arrivée dans votre belle cité nous ont fortement réjouis autant qu’il nous rassure.

Votre présence, je n’en doute point, donne à la présente cérémonie un relief particulier. Je voudrais donc, au nom de l’ensemble des membres de la Commission Electorale Indépendante, commissaires centraux, personnels administratifs et techniques, ainsi qu’en mon nom personnel, vous exprimer notre infinie gratitude.

Je suis convaincu que nous bénéficierons encore une fois, tout au long de nos travaux de votre soutien.

Messieurs les Vice-présidents de la Commission Electorale Indépendante,
Mesdames et messieurs les Commissaires Centraux,
Mesdames et Messieurs les Directeurs Centraux, Personnels Administratifs et techniques ;
Il y a exactement deux semaines, nous étions ensemble réunis à Yamoussoukro dans le cadre d’une formation modulaire BRIDGE, organisée sous l’égide de l’IFS avec l’appui de l’USAID.
Aujourd’hui encore, nous nous retrouvons pour une autre formation.
Cette succession de formations à un rythme cadencé, témoigne à n’en point douter de l’imminence des échéances qui nous attendent.
Vous saisissez donc de façon éloquente, l’importance des enjeux qui se dressent devant vous.

En effet, dans maintenant un peu moins d’un an, les ivoiriens se rendront aux urnes pour élire leur Président de la République.

Ayant perçu l’importance de l’enjeu, la Commission Electorale Indépendante n’a pas perdu de temps, et s’est aussitôt mise à la tache.

Des sous-commissions thématiques ont été mises en place. Les réunions en interne se sont multipliées ainsi que les rencontres avec les partenaires aussi bien nationaux qu’internationaux.

La sous-commission en charge de la formation, après avoir programmé et fait tenir le premier module de formation consacré à l’enseignement des rudiments de notre appareil électoral, a aussitôt programmé cette autre formation consacrée, elle, à l’inscription sur la liste électorale, à la technologie électorale et au vote des étrangers.

Comme vous pouvez le constater, ces thèmes nous plongent de plein pied, dans la mise en œuvre de l’activité qui sera la nôtre dans quelques jours.

Vous comprenez donc l’extrême importance de ce séminaire.


Organisée sous l’égide de l’Union Africaine, il nous permettra
de visiter les principes fondamentaux qui régissent l’inscription sur la liste électorale, les différentes techniques de vote, ainsi que les mécanismes à prévoir pour le vote de nos compatriotes à l’étranger.

Vous saisissez donc de façon évidente l’importance de cette rencontre, qui se tient, faut-il le rappeler sous l’égide de l’UNION AFRICAINE.



Mesdames et Messieurs les commissaires centraux
Chers collègues,


Je vous sais hautement conscients de l’attente de nos compatriotes à notre égard et de votre ardent désir de vous préparer à affronter les défis futurs.

Je suis convaincu, qu’au sortir des présentes assises, vous vous serez davantage familiarisés avec les techniques et méthodologies de l’inscription sur la liste électorale ainsi qu’avec les principes généraux régissant le vote tant sur le territoire national qu’à l’étranger.


Les connaissances que vous aurez ainsi acquises vous permettront à coup sur d’accomplir sereinement, et avec assurance la mission qui vous attend et de surmonter nombre d’écueils.

C’est sur ces mots que je voudrais, tout en vous souhaitant de fécondes journées de réflexion, déclarer ouvert le présent séminaire.

Je vous remercie.

KONE Sourou
Premier Vice-Président de la Commission Electorale Indépendante
Commentaires


Comment