Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Après leur grogne: Les militaires présentent leurs excuses au Chef de l’État
Publié le vendredi 21 novembre 2014  |  Fraternité Matin
Rencontre
© Présidence par DR
Rencontre du Président de la République, SEM Alassane Ouattara, avec une délégation des soldats mécontents
Jeudi 20 novembre 2014. Palais de la Présidence de la République. Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara a échangé avec une délégation des Sous- Officiers et Soldats du rang qui ont manifesté leur mécontentement le mardi 18 novembre dernier.
Comment




" J’ai apprécié votre discipline car dès que j’ai parlé, vous avez rejoint vos différents postes", a-t-il dit. Il a rassuré ses hôtes du jour sur le fait que le gouvernement mettra tout en œuvre pour satisfaire toutes leurs revendications.

Après leur grogne: Les militaires présentent leurs excuses au Chef de l’État
"Si nous avions un autre moyen pour nous faire entendre, nous l’aurions fait sans perturber votre sommeil. Nous nous en excusons car les militaires ne revendiquent pas", a indiqué le maître quartier Ouattara Issiaka, porte-parole des militaires fondeurs lors d’une rencontre avec le Président de la République. Cette rencontre s’est tenue ce jeudi 20 novembre dans l’après-midi après un entretien d’une demi-heure avec les émissaires du gouvernement à l’état-major.

Poursuivant il a indiqué que les soldats sont restent loyaux à la République et ne sauraient poser des actions allant contre les efforts énormes du gouvernement.
C’est pourquoi il a tenu à rassurer le Chef de l’Etat sur leur vigilance à faire en sorte que leur mouvement de mécontentement ne soit pas récupérer par d’autres personnes.

Très satisfait de cet esprit républicain de ces soldats le Président Alassane Ouattara a exprimé sa satisfaction d’avoir été compris par ces derniers dès les premières heures de leur mouvement le lundi.

" J’ai apprécié votre discipline car dès que j’ai parlé, vous avez rejoint vos différents postes", a-t-il dit. Il a rassuré ses hôtes du jour sur le fait que le gouvernement mettra tout en œuvre pour satisfaire toutes leurs revendications. Les militaires de grade de caporal, avaient quatre revendications. Les arriérés de 2009 à 2011, une question sanitaire, la question de leurs baux et enfin une revendication relative à leur grade.

Le gouvernement leur a promis de payer leur dette sur six mois en commençant en novembre 2014. Pour ce qui est des questions d’ordre sanitaire, des promesses également ont été prise. Quant à leur grade, le Président leur a indiqué qu’ils ne peuvent tous évoluer vu leur grand nombre. "La promotion se fera par compétence et par ancienneté" a tranché le Chef de l’Etat sous l’applaudissement des soldats.

Lors des discussions le gouvernement était représenté par le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko, le ministre délégué à la défense Paul Koffi Koffi, les ministres en charges de la communication, de l’économie, du budget et le ministre auprès du président Ibrahim Téné Ouattara. Ils étaient accompagnés par le Chef d’État-major général Soumaila Bakayoko et d’autres officiers supérieurs.
Notons que les caporaux sont venus nombreux à raison de 10 par caserne d’Abidjan et de de l’intérieur du pays.

Ouattara Ouakaltio
Commentaires

Titrologie



Fraternité Matin N° 14989 du 21/11/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment