Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Mgr Dacoury et cinq pionniers de l’Eglise distingués par la 11 ème Assemblée de l’Alliance biblique de Côte d’Ivoire
Publié le dimanche 23 novembre 2014  |  AIP
Comment




Abidjan - L’Evêque Emérite du diocèse de Grand-Bassam, Mgr Paul Dacoury-Tabley, et cinq pionniers de l’Eglise ont été distingués samedi, lors d’une cérémonie d’hommage par l’Alliance biblique de Côte d’Ivoire (ABCI), lors de sa 11 ème Assemblée générale ordinaire tenue à la Conférence épiscopale régionale de l’Afrique de l’Ouest (CERAO).

Ces éminents serviteurs de Dieu ont à cet effet reçu, chacun, un diplôme d’honneur et d’autres présents pour avoir booster l’œuvre de Dieu en Côte d’Ivoire à travers leur dévouement, ont justifié les responsables de l’organisation chrétienne initiatrice de ladite cérémonie.

Mgr Dacoury-Tabley a été celui qui dans le cadre des relations avec les Eglises, alors Evêque auxiliaire d’Abidjan, a contribué à l’adhésion de l’Eglise catholique à l’ABCI, à la diffusion de la bible TOB et au don de l’imprimatur pour le Nouveau Testament version Parole et Vie.

S’agissant des autres récipiendaires, les Révérends Pasteurs Coulibaly Amégnan, Ouattara Dossogmon, Kouakou Koffi Marcel et Zré Emmanuel Boan, ils ont été les principaux artisans du travail de traduction complète de la bible en langues nationales à savoir le Gouro, le Baoulé, le Cebaara et le Tagbana.

Le dernier lauréat, Yoroba Guébo Félix, est un ancien directeur de l’ABCI (1981 à 19996), dont la gestion a été marquée par l’obtention la promotion de la structure au grade de membre à part entière de l’Alliance biblique universelle (ABU), statut qui lui donne aujourd’hui le droit de vote aux Assemblées mondiales et régionales.

Au nom des récipiendaires, le Révérend Marcel Koffi Kouakou a béni le nom du Seigneur Jésus-Christ qui leur a donné la force et la sagesse d’accomplir ce travail pour l’avancement de l’œuvre de Dieu que vient de reconnaître l’ABCI.

« Nous voulons décerner cette distinction au Seigneur Jésus-Christ qui nous a donné la force. C’est lui qui a permis d’accomplir ce travail. Nos églises nous font confiance et pour cela, notre prière est que la Bible nous unisse et que le travail commencé, se poursuive », a confié le Révérend Koffi, qui a aussi remercié l’ABCI pour n’avoir pas attendu leur disparition pour « les distinguer à titre posthume ».

L’ABCI a été créée le 15 mars 1956. Il s’agit d’une organisation chrétienne à but non lucratif au service de toutes les églises de Côte d’Ivoire (catholique, protestante, évangélique, baptiste, pentecôtiste, adventiste ; etc). Elle a pour principale mission, la traduction (dans les langues nationales), la production et la diffusion la Bible.

Le rapport financier de l’exercice 2012-2013 dressé par le trésorier général, François Amichia, lors des assises de la 11 ème assemblée ordinaire, indique un bilan déficitaire de 12,9 millions de francs CFA, souligne-t-on.

(AIP)
fmo/tm
Commentaires


Comment