Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement de la phase pilote du Comité Sectoriel RSS de la Région de l’Indénié-Djuablin
Publié le lundi 24 novembre 2014  |  Secrétariat du CNS
Lancement
© Autre presse par DR
Lancement de la phase pilote du Comité Sectoriel RSS de la Région de l’Indénié-Djuablin.
Vendredi 10 Octobre 2014. Abengourou. Lancement de la phase pilote du Comité Sectoriel RSS de la Région de l’Indénié-Djuablin à la salle de conférence de la Préfecture d’Abengourou.
Comment




Le 10 Octobre 2014, s’est tenue de 10 heures à 14 heures, à la salle de conférence de la Préfecture d’Abengourou, la réunion du groupe de travail sur le lancement de la phase pilote du Comité Sectoriel RSS de la Région de l’Indénié-Djuablin.

Organisé par le Secrétariat du Conseil National de Sécurité (S-CNS), ce séminaire a regroupé autour des organisateurs, environ 40 participants, représentants toutes les couches socio-professionnelles de la Région l’Indénié-Djuablin, en l’occurrence :

 Les membres du Corps Préfectoral de l’Indénié-Djuablin ;
 Les leaders religieux et coutumiers ;
 Les collectivités territoriales (Mairies, Conseil Régional d’Abengourou) ;
 Les institutions publiques de l’Etat ;
 Les opérateurs économiques exerçant sur le territoire de la Région de l’Indénié-Djuablin ;
 Les représentants des femmes, des jeunes, des ONG, des media, des leaders d’opinions ;
 Les acteurs essentiels de la sécurité (Police Nationale, Gendarmerie Nationale) ;
 Les Forces paramilitaires et militaires (Douanes, Eaux et forêts, FRCI).

L’objectif essentiel de ce groupe de travail était la mise en œuvre effective de la RSS au plan local à travers l’analyse des conditions d’installation et d’opérationnalisation du Comité Sectoriel Régional (ad’hoc) de la Région de l’Indénié-Djuablin.

Les travaux se sont déroulés selon les étapes suivantes :

• La cérémonie d’ouverture
• Les échanges et discussions en plénières ;
• L’analyse du projet du plan d’action du Comité Sectoriel Régional ;
• Formulation des recommandations et cérémonie de clôture.

L’ouverture des travaux a été présidée par M. FADI Ouattara, Préfet de Région de l’Indenié-Djuablin, Préfet du Département d’Abengourou. Dans son allocution, il a remercié tous les participants pour leur présence effective et l’ONUCI pour son appui constant. Rappelant que la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS), s‘appuie sur une stratégie nationale inspirée de la vision de Chef de l’Etat, il a souhaité la participation et l’implication de tous les participants, avant d’ouvrir les travaux.

Les échanges qui se sont déroulés selon une approche participative, ont porté sur les thématiques suivantes :

Présentation de la RSS et Stratégie de mise en œuvre au plan local, par M.FADI Ouattara, Préfet de Région de l’Indenié-Djuablin, Préfet du Département d’Abengourou ;

Philosophie et Stratégie Ivoirienne en matière de RSS, présenté par Mme Mireille TANO-FRAM, Responsable communication du Secrétariat du Conseil National de Sécurité (S-CNS) ;

Bonnes pratiques en matières de gouvernance locale de la sécurité : cas concret du Comité Communal de Sécurité (CCS), présenté par M. ASSALE Kabran Jules, Expert en Sécurité Urbaine et Communautaire;

Rôle et Appui de l’ONUCI dans la mise en œuvre de la RSS en Côte d’Ivoire, présenté par M. ISSIAKA Ouattara de la division RSS de l’ONUCI ;

Au terme des échanges, les principales recommandations suivantes ont été formulées :

 Poursuite des sensibilisations sur l’implication et la participation effective des populations, ainsi que de toutes les parties prenantes dans la mise en œuvre de la RSS ;
 Intégration des Maires et du Conseiller Régional en qualité de vice-présidents dans le Comité Sectoriel Régional ;
 Renforcement des capacités des membres du CSR en matière d’élaboration de plan d’actions, de mobilisation de ressources, de formulation et conduite des projets de sécurité ;
 Synergie des actions de tous les acteurs intervenant dans le secteur de la sécurité ;
 Désignation démocratique d’un représentant des ONG, et autres structures ayant les domaines d’intervention identiques ;
 Installation d’un comité scientifique pour l’analyse du projet de Plan d’Action du CSR et la déclinaison des activités en projet visant la participation des populations et la réduction de l’insécurité sous toutes ses formes ;
 Installation d’un comité d’organisation du lancement de la phase pilote du CSR de l’Indénié-Djuablin prévu le mardi 02 décembre 2014.
Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment