Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Revue de presse : les candidatures à la présidence du Front populaire ivoirien et la nomination de la canadienne Michaelle Jean à la tête de l’OIF, sujets phares
Publié le lundi 1 decembre 2014  |  AIP
Comment




Abidjan - Les candidatures à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI) lors du congrès de ce parti en décembre prochain et la nomination de la canadienne Michaelle Jean à la tête de l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) sont les sujets phares de ce lundi dans les journaux à Abidjan.

"Gbagbo, l’assoiffé de pouvoir / depuis sa prison, il casse son parti en deux", écrit à sa une Le Patriote, quotidien proche du Rassemblement des républicains (RDR, parti au pouvoir), révélant des "leçons d’une candidature improbable".

"Présidence du FPI / une machine au service de Gbagbo pour broyer Bensouda et combattre sans concession Ouattara", titre pour sa part L’intelligent d’Abidjan qui s’interroge "Me Altit peut-il encore servir à quelque chose ?". Le journal affirme que "Affi doit reculer pour mieux sauter".

"Avant le congrès du 11 décembre, ça négocie fort au FPI !", s’exclame Notre Voie, quotidien proche du FPI (opposition) dans un dossier intitulé "les débats du congrès".

"Virtuel président par intérim du FPI, Assoua Adou est-il mieux qu’Affi ?", s’interroge Le Nouveau Réveil se demandant si "Akoun et Douati ont combattu Affi pour rien".

Soir Info rapporte à sa une qu’"après la réception de la lettre de Gbagbo, Marcel Gossio le directeur de campagne" dévoile que "Affi va parler lundi ou mardi".
"Congres du FPI / Affi jette l’éponge", affirme L’inter qui informe que "les exilés réclament des sanctions contre lui/ Hubert Oulaye est rentré hier".

Fraternité Matin affirme que pour "la présidence du FPI / des négociations (sont en cours, ndlr) pour le retrait de la candidature d’Affi N’guessan". Le journal gouvernemental révèle que "Laurent Gbagbo a confirmé sa candidature à la présidence du Front populaire ivoirien".

Les journaux ont aussi abordé la désignation de la canadienne Michaelle Jean à la tête de l’organisation internationale de la Francophonie (OIF).

"Nouveau secrétaire général de la Francophonie, ce qui attend Michaelle Jean", écrit Fraternité Matin indiquant que "l’ex gouverneure du canada de 2005 à 2010, d’origine haïtienne, a été désignée hier comme nouveau secrétaire général de l’OIF, pour succéder à Abdou Diouf, après d’intenses tractations entre les chefs d’Etat et de gouvernement de l’espace francophone". Le journal relate des propos de "Mme Jean : on ne remplace pas Abdou Diouf, on lui succède".

"XVe sommet de la Francophonie à Dakar / Michaelle Jean succède à Abdou Diouf à la tête de l’OIF", note Le Nouveau Réveil qui révèle "qui est Michaelle Jean".

"Francophonie Michaelle Jean à la barre", affiche Le Patriote
"On ne remplace pas Abdou Diouf, on lui succède", barre à sa Une l’intelligent d’Abidjan relatant des propos de "Michaelle jean, nouveau SG de l’OIF".
Notre Voie note "OIF : la canadienne Michaelle Jean succède à Abdou Diouf".

(AIP)
ik/kam
Commentaires


Comment