Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

27ème journée mondiale de lutte contre le sida: le gouvernement honore 18 responsables d’ONG
Publié le mardi 2 decembre 2014  |  Ministères
Abidjan
© Autre presse par DR
Abidjan a abrité la 9ème université du notariat d`Afrique.
Du 21 au 25 Avril 2014 s`est tenu à Abidjan la 9ème université du notariat d`Afrique dont la La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence effective du Premier Ministre, M.Kablan Daniel Duncan.
Comment




C’est la commune de Koumassi qui a accueilli, lundi 1er décembre 2014, la célébration de la 27ème édition de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA autour du thème « zéro nouvelle transmission mère-enfant du VIH ». Le gouvernement a tenu lors de cette cérémonie à rendre hommage à tous ceux qui l’accompagnent dans cette lutte pour laquelle, il a investi près de 5,8 milliards de FCFA depuis 2011.

Cet hommage a été fait aux Organisations non gouvernementales (ONG) par la distinction au titre de Chevalier dans l’ordre du mérite de la santé, de 18 responsables de ces ONG. Des dons divers ont également été accordés par le gouvernement à ces organisations pour appuyer leurs actions sur le terrain.

L’hommage a été prolongé aux partenaires financiers et techniques, dont les Etats-Unis d’Amérique, qui ont accordé à la Côte d’Ivoire, environ 560 milliards de FCFA depuis 2004, à travers le Plan d’Urgence du Président américain pour la Lutte contre le SIDA (PEPFAR).

Après l’hommage, le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, M. Daniel Kablan Duncan a rappelé à ceux qui soutiennent le gouvernement dans la lutte contre le SIDA que le thème de cette 27ème édition est un appel « à renforcer tous les efforts et à imaginer des actions encore plus vigoureuses pour prévenir toute nouvelle infection ; notamment chez les enfants ».

Et cela ne peut se faire sans accorder une attention particulière aux femmes, et aux violences sexuelles dont elles font l’objet, a fait remarquer le ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Mme Anne-Désirée Ouloto.

Le fléau des grossesses en milieu scolaire (5.000 grossesses recensées en 2013-2014) est un autre pan de la lutte contre le SIDA et pour lequel, a annoncé le Chef du gouvernement, l’Etat entend construire des internats pour les jeunes filles, mais aussi renforcer la sensibilisation en milieu scolaire.

Cette dernière option a fait l’objet de la redynamisation du programme de santé scolaire et universitaire par le ministre de la Santé et de la Lutte contre le SIDA, Mme Raymonde Goudou Coffie.

L’enjeu de cette lutte est de faire en sorte que d’ici 2015 dans les 193 pays de l’ONU, la population vivant avec le VIH-SIDA soit enrayée et que le traitement soit accessible d’ici 2020, à toutes les personnes infectées, a situé le Premier ministre conformément aux objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, l’objectif est d’atteindre un taux de prévalence de 1,8% d’ici 2015. Des avancées notables en la matière ont donné au gouvernement, des raisons d’être optimistes, puisque la prévalence a été établie à 2,7% en 2013 alors qu’en 2005, elle était à de 4,7%. A cela, Dr Raymonde Goudou Coffie a ajouté une réduction d’un tiers de la mortalité liée au SIDA, une baisse de 25 à 30% des nouvelles infections à VIH et la mise sous traitement antirétroviral (ARV), de 60% des personnes vivant avec le virus.

Dans cette dynamique, elle a souligné que le nombre de femmes enceintes dépistées, s’est quasiment doublée, passant d’environ 202.000 femmes en 2008 à 404.000 en 2011.
Commentaires


Comment