Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Investissements : des entreprises indiennes intéressées par le marche ivoirien ont échangé avec le premier ministre
Publié le mercredi 10 decembre 2014  |  Primature
En
© Primature par DR
En fin de visite de prospection économique en Côte d’Ivoire, une délégation d’hommes d’affaires indiens a été reçue en audience par le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Daniel Kablan Duncan
Mardi 09 décembre. Abidjan, Plateau. Primature.
Comment




En fin de visite de prospection économique en Côte d’Ivoire, une délégation d’hommes d’affaires indiens a été reçue en audience par le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Daniel Kablan Duncan, mardi 09 décembre, à la Primature. Pendant plus d’une heure, les hommes d’affaires au nombre de 20, issus de 13 grandes entreprises indiennes ont échangé avec le Patron de la Primature qui avait à ses côtés des membres du Gouvernement que des hauts responsables d’administrations publiques.

La rencontre qui a pris l’allure d’échanges directs avec la partie ivoirienne ont permis aux hommes d’affaires indiens d’exprimer leurs intentions d’investissements dans divers secteurs de l’économie ivoirienne.

Globalement les secteurs visés par les opérateurs économiques indiens sont l’agriculture, la santé, la technologie, les transports, etc. mais selon l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en Inde, SEM Thiemele Sainy, l’agriculture est en première pointe, avec des intentions portant sur les semences améliorées de maïs, riz, coton, etc., la transformation des cultures comme le coton et l’anacarde.

En matière agricole, les entrepreneurs indiens ont déjà des investissements dans la riziculture avec une trentaine de milliards FCFA en deux tranches de 15 milliards FCFA, a révélé le Premier ministre. Toujours dans le domaine de l’agro-industrie, une importante société indienne a manifesté au cours de cette sa volonté de disposer d’une superficie de 20.000 hectares pour développer à grande échelle l’énergie et la production sucrière en Côte d’Ivoire.

Soulignant la montée en puissance de l’Inde en Côte d’Ivoire, le Chef du gouvernement a indiqué que ce pays était en 2012 d’après les rapports de la BCEAO, le premier investisseur en terre ivoirienne.

Cette tendance devrait, selon Daniel Kablan Duncan, se prolonger dans les années à venir si l’on tient compte de l’accroissement prochain des investissements au niveau du Centre Mahatma Ghandi de Grand-Bassam où les opérateurs indiens du domaine des TIC veulent intensifier leurs actions.

« Il y a plusieurs dossiers sur lesquels nous avons travaillé avec eux. Et les choses vont bouger de façon concrète et de façon très rapide. Ils sont impressionnés par le climat des affaires en Côte d’Ivoire et la qualité de l’accueil et la plupart ont parlé en anglais. L’Inde va compter très fort dans les années à venir, a conclu le Premier Ministre.

Notons que cette délégation d’entrepreneurs indiens répond à l’invitation du Premier ministre, lors de sa mission en Inde au mois de novembre, avait lancé un appel aux hommes d’affaires indiens afin de venir s’imprégner des opportunités d’affaires en Côte d’Ivoire.
Commentaires


Comment