Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

207 millions de dollars de la Banque mondiale pour le dividende démographique dans 6 pays africains
Publié le lundi 22 decembre 2014  |  APA
Banque
© Banque Mondiale par DR
Banque mondiale : Kim Yong Jim a visité le centre de formation aux métiers de l`électricité de Bingerville
Mardi 4 septembre 2012. Bingerville. centre de formation aux métiers de l`électricité de la Compagnie ivoirienne d`électricité (CIE). Le Président du Groupe de la Banque mondiale, M. Kim Yong Jim visite le site du Projet Emploi-jeunes (PEJEDEC) et discute avec un groupe de jeunes ex-combattants
Comment




Ouagadougou (Burkina Faso) - La Banque mondiale a décidé débloquer 207 millions de dollars (environ 103,5 milliards de francs CFA) pour tirer profit du dividende démographique dans 6 pays africains (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad)., a appris APA auprès de la représentation de la banque à Ouagadougou.

Cet apport entre dans le cadre du ‘'Projet d'autonomisation des femmes et de dividende démographique''.

Le dividende démographique est ‘'la croissance économique accélérée qui peut être générée par une baisse des taux de mortalité et de fécondité d'un pays suivie d'une modification progressive de la structure par âge de la population'', selon le FNUAP.

Prévu pour durer 4 ans, l'objectif dudit projet qui devrait démarrer en début 2015, est d'améliorer les possibilités économiques des femmes et des jeunes filles, qui en sont les principales bénéficiaires, et de réduire, de façon volontaire, la fécondité.

La première des trois composantes du projet (93 millions de dollars) est relative à l'amélioration de la demande pour la planification familiale et les services de santé maternelle et infantile.

La deuxième composante (73 millions de dollars) vise à mettre en place une capacité régionale pour la sécurisation des produits contraceptifs et de santé maternelle et infantile essentiels et pour la formation des agents de santé qualifiés tels que les sages-femmes.

La dernière composante (41 millions de dollars) mettra l'accent sur le renforcement de l'engagement politique et de la capacité à élaborer des politiques, à mettre en œuvre le projet et à effectuer le suivi et l'évaluation.


TT/cat/APA
Commentaires


Comment