Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Couverture maladie universelle: Duncan appelle "au sens de la responsabilité"
Publié le mardi 30 decembre 2014  |  Fraternité Matin
Investissement:
© Abidjan.net par atapointe
Investissement: Après les réformes entreprises par l`Etat, le Premier ministre Duncan face à la Presse
Vendredi 16 Mai 2014. Abidjan. Plateau. SEM le Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Monsieur Daniel Kablan DUNCAN, a échangé avec la presse sur les dernières reformes entreprises par l`Etat dans le but d`améliorer le climat des affaires et d`accroitre les investissements. Cette activité a été initiée par le Centre de Promotion des Investissements (CEPICI)
Comment




La réorganisation générale du dispositif public de soins et de celui des itinéraires et des circuits des patients, garantir une meilleure continuité de la prise en charge des cas, système où les différents maillons de la chaîne assument pleinement leurs fonctions dans le respect de la pyramide sanitaire. Ce sont là quelques préoccupations que devrait dorénavant assumer le gouvernement dans la mise en œuvre de la Cmu.

« Avec un engagement plus fort des ressources humaines, le système de santé peut donner de bien meilleurs résultats, notamment dans la mise en œuvre de la couverture maladie universelle (Cmu) ». C’est l’appel lancé aux personnels soignants du secteur de la santé par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, ce lundi 29 décembre, lors d’une audience, à Abidjan-Plateau.

« Je voudrais donc en appeler à votre sens du devoir et de la responsabilité pour réaliser ensemble les changements souhaités », a-t-il exhorté. Tout en soulignant que le gouvernement jouera sa part de responsabilité dans ce programme qui vise à permettre une large couverture médicale même aux personnes les plus démunies.

La réorganisation générale du dispositif public de soins et de celui des itinéraires et des circuits des patients, garantir une meilleure continuité de la prise en charge des cas, système où les différents maillons de la chaîne assument pleinement leurs fonctions dans le respect de la pyramide sanitaire. Ce sont là quelques préoccupations que devrait dorénavant assumer le gouvernement dans la mise en œuvre de la Cmu. « Ce qui nécessite une réforme du système de santé en général et des hôpitaux en particulier, telle qu'envisagée d’ailleurs par Mme la ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida », a soutenu le Premier ministre.

Poursuivant, il a rappelé six grands principes qui doivent régir la politique sanitaire en Côte d’Ivoire: faciliter la disponibilité et l’accès à la santé à chacun, structurer le système de santé en organisant une cohabitation harmonieuse entre partenaires publics et privés du secteur de la Santé, résoudre la question de l’accès aux soins des couches les plus défavorisées de la population, instituer un partage de responsabilités dans le domaine de la santé entre l’Etat, les collectivités locales, les acteurs de santé, la société civile et le secteur privé, instituer une gouvernance renforcée du secteur de la santé en confiant celui-ci à des gestionnaires qualifiés, améliorer progressivement les conditions de travail particulièrement difficiles du personnel de santé.

La ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, Raymonde Goudou-Coffie, a par ailleurs rappelé les efforts faits par le gouvernement pour encourager le personnel de santé. Ce qui s’est traduit par la bonification indiciaire des cadres de la santé de 450 points et des personnels techniques de 150 points, en plus du recrutement et de l’intégration à la fonction publique de 4.087 personnels de santé en 2013 et de 4140 en 2014.

Le président du Conseil national de l’ordre des médecins en Côte d'Ivoire, Dr Aka Florent Pierre Kroo, s’est dit heureux d’échanger avec le Premier ministre. « Nous avons pu expliquer tous les problèmes de santé que nous rencontrons avant la mise en œuvre de la Cmu. Les échanges ont été fructueux, nous avons eu l’occasion d’élaborer un chronogramme de rencontre ». Satisfait de la rencontre, il a soutenu que le personnel de santé apportera tout son soutien au gouvernement dans ce projet de Couverture maladie universelle.

Kamagaté Issouf
Commentaires

Titrologie



Fraternité Matin N° 15021 du 30/12/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment