Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Eaux et forêts : Etats généraux de la forêt, de la faune et de l’eau.
Publié le jeudi 29 janvier 2015  |  Ministères
Préparatifs
© Ministères par DR
Préparatifs des états généraux des Ressources Forestières, Fauniques et en Eau de Côte d’ivoire.
Atelier d’imprégnation des Points Focaux Ministériels organisé par le Ministère des Eaux et Forêts à Dabou, les 28 et 29 Janvier.
Comment




Comment impliquer les Ministères Techniques, chargés de la gestion des ressources naturelles de Côte d’ivoire, dans le processus devant aboutir à l’organisation des Etats Généraux de la Forêt, de la Faune et des Ressources en Eau qui connaissent une forte dégradation. Tel est l’objectif de l’atelier d’imprégnation des Points Focaux Ministériels organisé par le Ministère des Eaux et Forêts à Dabou, les 28 et 29 Janvier.

La grande messe des Etats-Généraux des Ressources Forestières, Fauniques et en Eau de Côte d’ivoire aura lieu au mois de Mai 2015, comme l’a souligné Monsieur le Ministre des Eaux et Forêts Mathieu Babaud DARRET.
Ainsi cet atelier des points focaux qui intervient en prélude à ces assises traduit la volonté du Ministère des Eaux et Forêts de faire des Etats-Généraux un cadre ouvert à la contribution de tous les acteurs du secteur. Le comité scientifique, dirigé par le professeur Emilienne ANIKPO, a convié les points focaux de 12 Ministères techniques dont les missions sont en rapport avec les ressources naturelles de notre pays.
Durant deux jours, ces points focaux ont planché sur la genèse et l’évolution du processus des Etats-généraux, sur les attentes des organisateurs à l’endroit des Administrations qu’ils représentent, de recueillir leurs engagements, leurs compréhension et orientations pour une parfaite organisation de ce processus.
Le Colonel SORO Doplé, Directeur de Cabinet, représentant Monsieur le Ministre des Eaux et Forêts, a indiqué, à l’ouverture des travaux, les attentes du Gouvernement et du Ministre Mathieu Babaud DARRET sur les conclusions des réflexions de tous ces experts.
L’atelier a été marqué par plusieurs présentations sur les mécanismes et coûts financiers qui régiront tout le déroulement des travaux. Madame Emilienne ANIKPO, Présidente du Comité Scientifique des Etats-Généraux, indiquera toute l’importance accordée par le Gouvernement à cet atelier qui va donner plus de lisibilité pour la suite des travaux à venir.
Il faut noter que ces assises qui auront lieu sont d’une importance capitale car les ressources dont il sera question sont essentielles pour l’équilibre écologique et économique de notre pays. Du fait des activités de l’homme, la Forêt, la Faune et les Ressources en Eau sont dans un état de dégradation qui nécessite une thérapie de choc pour leur préservation. Depuis bientôt une décennie, la Côte d’ivoire perd près de 200.000 ha de forêt par an. L’éléphant qui est l’emblème de notre pays est aujourd’hui menacé du fait du braconnage. Si rien n’est fait pour la sauvegarde et la protection de ces ressources, notre pays s’exposera à de graves dangers, d’où la nécessité d’organiser ces Etats-généraux pour identifier les problèmes qui minent le secteur et dégager les solutions pour une gestion durable de la Forêt, la Faune et les Ressources en Eau.
Commentaires


Comment