Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Conseil constitutionnel : le RDR note une démission "inattendue" du Président Wodié
Publié le mercredi 4 fevrier 2015  |  AIP
Le
© Abidjan.net
Le porte-parole du RDR, Joël N’guessan
Comment




Abidjan - Le Rassemblement des républicains (RDR) a noté une démission "quelque peu inattendue" de Francis Wodié à la présidence du Conseil constitutionnel mardi, ajoutant que l’institution reste inchangée malgré le passage des hommes à sa tête.

"Au-delà des raisons qui peuvent être données à cette démission quelque peu inattendue, le RDR constate que l’Institution Conseil Constitutionnel reste et les hommes peuvent changer", fait remarquer le porte-parole du parti présidentiel, Joël N’Guessan.

Selon le secrétaire général adjoint du RDR qui a appris avec surprise la démission du Président Francis Wodié, depuis sa création, le Conseil constitutionnel ivoirien a connu plusieurs présidents successifs.

Un communiqué du secrétaire général de la présidence de la République, publié mardi, a annoncé la nomination, par le président de la République, de M. Mamadou Koné, magistrat hors hiérarchie, groupe A échelon unique, précédemment président de la Cour suprême, en qualité de président du Conseil constitutionnel, en remplacement de M. Wodié, démissionnaire, et de M. René François Aphing-Kouassi, magistrat hors hiérarchie, groupe A échelon unique, précédemment président de la Haute Autorité pour la bonne gouvernance, en qualité de président de la Cour suprême, en remplacement de M. Mamadou Koné.

kp
Commentaires


Comment