Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

La démission de Francis Wodié est liée à un "désaccord" entre membres du Conseil constitutionnel (Gouvernement)
Publié le jeudi 5 fevrier 2015  |  AIP
Comment




Abidjan - Le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, a livré mercredi la "raison officielle" de la démission du Professeur Francis Wodié de la présidence du Conseil constitutionnel, expliquant qu'elle est liée à un "désaccord" intervenu entre les membres de l’institution, notamment sur des questions de procédures.

"Il s’agit d’un problème qui est interne au Conseil constitutionnel. Il s’agit simplement de l’application d’une procédure relative à un certain nombre d’actes pris au niveau de l’Union africaine (UA). Il y a eu un désaccord sur la procédure à appliquer en ce qui concerne la transposition de ces actes dans nos dispositifs règlementaires", a expliqué le ministre Nabagné Koné, interpellé sur la situation.

Selon lui, "le désaccord a mis en minorité le président du Conseil qui a estimé que cela ne lui permettait pas de poursuivre sa mission dans les conditions qu’il aurait voulues", a-t-il poursuivi, indiquant parler sur la base d’un courrier transmis au gouvernement.

"Il y a eu des échanges, il y a eu un courrier sur la base duquel j’ai pu vous dire ce que je vous ai dit", a signifié le porte-parole du gouvernement.

"Voilà l’information officielle que nous avons-nous. Nous n’avons pas d’autres explications que celle-là", a-t-il conclu.

(AIP)
kg/kkp/ask
Commentaires


Comment