Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

RDR/ M’Bahia Maférima (SN-FPE) en visite au quotidien La Matinale : « Vous œuvrez à la promotion de la politique du président Alassane Ouattara et de son gouvernement »
Publié le vendredi 6 fevrier 2015  |  Partis Politiques
RDR/M’Bahia
© Partis Politiques par DR
RDR/M’Bahia Maférima (SN-FPE) visite le quotidien La Matinale
Jeudi 05 février 2015. M’Bahia Maférima, Secrétaire nationale à la famille et à la protection de l`enfance (SN-FPE) du Rassemblement des Républicains (RDR) effectue une visite au quotidien La Matinale
Comment




M. le Directeur Général de La Matinale et cher frère,
M. le Directeur de Publication,
M. le Rédacteur en chef,
M. le Rédacteur en chef adjoint,
MM. les chefs de services,
MM. les membres du personnel,
Chers journalistes de La Matinale,

La visite que je rends, aujourd’hui, est une visite fraternelle et de reconnaissance de votre mérite.
Je voudrais, en ma qualité de Secrétaire nationale à la Famille et à la Protection de l’enfant, vous traduire toute ma fraternité et tout mon soutien. De votre position de Journal du parti, vous œuvrez, au quotidien, à la promotion de la politique du président de la République Son Excellence Alassane Ouattara, et de son gouvernement. Vous donnez également de la visibilité aux activités menées par les cadres du parti en vue de valoriser et accompagner les actions menées par les hautes autorités. Il était important, pour notre Secrétariat national, de venir vous dire de vive voix, notre gratitude et notre fierté pour le travail que vous accomplissez.
M. le Directeur général, cher frère,
Veuillez accepter nos remerciements fraternels et militants. Veuillez surtout croire en notre soutien total dans cette année électorale que nous voulons comme une année de triomphe et de consécration pour le Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara.

M. le Directeur général, chers membres du personnel de la matinale
Vous imaginez qu’il me serait difficile, de ma qualité de Secrétaire nationale à la Famille et à la protection de l’enfant, d’être présente dans vos locaux, sans dire un mot sur l’actualité brûlante, celle qui a trait au phénomène morbide d’enlèvement des enfants.
Je voudrais dire, avec force, que nous condamnons ces actes innommables, ces comportements indignes et inhumains. En même temps que nous prenons la mesure de la situation, nous observons que certains esprits malins tentent de grossir de façon inconsidérée les faits et, à des fins bassement politiciennes, de semer la panique au sein de la population. Nous disons « non » à toute exploitation politicienne de ce phénomène. Nous appelons à la plus grande vigilance de la part de toutes les familles de Côte d’Ivoire, les parents d’élèves et les éducateurs, en particulier.
Permettez que nous rendions un hommage à nos autorités, singulièrement, aux membres du gouvernement pour les mesures vigoureuses qui ont été arrêtées et dont les effets sont déjà perceptibles. Nous félicitons, en particulier, les mesures prises par M. le Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité ; M. le Ministre chargé de la Défense ; Mme la Ministre de l’Education nationale et de l’enseignement technique et Mme la Ministre de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant.

M. le Directeur général, chers agents de La Matinale,
Au terme du séminaire que nous avons organisé, le 21 novembre 2014, l’une des propositions importantes qui a été faite, est l’adoption d’une Charte de la famille et une charte de l’Enfant.
En fait une charte est une note solennelle contenant les règles et les lois fondamentales portant sur et l’enfant
Ces chartes vont définir les droits, les devoirs et les obligations des Familles et de l’Enfant.
Nous envisageons cette Charte comme un code de conduite, un guide qui permettra de mieux gérer les rapports au sein de la famille.
M. le Directeur général, chers membres du personnel,
Je voudrais, à nouveau, vous dire merci pour votre abnégation et votre acharnement au travail.
En guise d’encouragement, nous avons apporté quelques appareils :
2 ordinateurs , une imprimante et trois dictaphones. Nous espérons que ce modeste appui vous sera utile dans votre tâche quotidienne.
C’est sur ces mots que je voudrais clore mon discours.
Bonne et heureuse année 2015, à vous et à vos familles respectives !
Et tous pour la réélection du président Alassane Ouattara en 2015 et pour une Côte d’Ivoire effectivement émergente à l’horizon 2020 !


Commentaires


Comment