Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement de l’opération des audiences foraines à Abidjan
Publié le mercredi 25 fevrier 2015  |  AIP
Les
© Autre presse par DR
Les audiences foraines
Comment




Abidjan – Le directeur général adjoint de l’Administration du territoire, Konaté Diakalidia, a lancé, mercredi, l’opération des audiences foraines dans le district d’Abidjan.

"Le matériel a été déployé sur le terrain et dès demain (jeudi), l’opération commence à Abidjan", a déclaré M. Konaté, soulignant qu’il s’agit "d’un devoir pour nous de nous inscrire dans la normalité, dans le cadre du processus général de normalisation, après les années de crise".

Cette opération vise à doter chaque ivoirien d’une identité juridique, le gouvernement ayant annoncé "l’exigibilité de la CNI dans tous les actes de la vie civile" à compter du 1er mars prochain.
Toutefois, les audiences foraines doivent courir jusqu’à fin mars, a-t-il rassuré.

Selon le triptyque de la proximité (rapprochement des guichets des populations), célérité (traitement des dossiers dans des délais très courts) et gratuité (de tous les actes, excepté les frais de 5.000 FCFA pour la confection de la CNI), cette opération permettra d’éradiquer, à terme, l’usage de faux dans la confection des attestations d’identité tout en sécurisant "le citoyen et ceux avec qui il vit".

"Ces audiences foraines contribueront à lutter contre l’apatridie en permettant à chaque citoyen de justifier de son identité et de sécuriser les transactions commerciales", a-t-il ajouté, en présence du préfet d’Abidjan, Diakité Sidiki, et du directeur général de l’Office national de l’identification (ONI), Benjamin Djobo Esso.

Des certificats de nationalité sécurisés seront produits au profit des demandeurs et les capacités opérationnelles de l’ONI ont été accrues pour faire face aux sollicitations des populations, a précisé Konaté Diakalidia.

L’accomplissement de tout acte de la vie civile sera subordonné à la présentation de la carte nationale d’identité dès le 1er mars.

Ces actes concernent l’inscription au registre de commerce, tout type d’abonnement, l’ouverture d’un compte bancaire, l’émission et la réception de mandats, les demandes d’obtention et de renouvellement du permis de conduire et la conclusion de contrats.

L’attestation administrative d’identité ne sera délivrée qu’aux mineurs de moins de 16 ans ou aux personnes enrôlées lors de l’opération d’identification ordinaire en cours et en attente de leur carte nationale d’identité.

Le directeur général adjoint de l’Administration du territoire a invité les préfets et sous-préfets à sensibiliser les populations pour qu’elles participent massivement à l’audience foraine et à observer ces instructions de façon stricte.

Une étude commanditée par le gouvernement ivoirien avait révélé que plus de trois millions d’Ivoiriens ne disposaient pas de la CNI malgré la vaste opération d’enrôlement des Ivoiriens en 2009.

Aaa/kp
Commentaires


Comment