Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Salon international de l’Agriculture 2015 : l’AVA dépose sa marque à Paris
Publié le vendredi 27 fevrier 2015  |  AVA
IA
© Autre presse par AVA
IA 2015 : l’AVA dépose sa marque à Paris
Jeudi 26 février 2015. Paris. la DG de l`Agence pour la valorisation de l’Agriculture (AVA), Jennifer CERES a participé au Salon International de l’Agriculture de Paris (SAI) en présence du Ministre français de l’Agriculture M. Stéphane Le FOLL
Comment




Si l’Agence pour la valorisation de l’Agriculture (AVA) s’est gravée dans l’opinion ivoirienne comme étant la marque par excellence de promotion de l’économie verte, le monde occidental se fera certainement la même idée. Au cas où cela ne serait pas un acquis ; aux regards des nombreuses actions menées par cette structure s’inscrivant justement dans cette droite ligne.

Du nombre considérable d’organisations ivoiriennes ayant pour centre d’intérêt l’Agriculture et les ressources animales et halieutiques, seule l’AVA s’est offert le ticket non moins onéreux pour participer activement au Salon International de l’Agriculture de Paris (SAI).

Déjà à l’ouverture le 21 février dernier, la DG de cette structure Jennifer CERES, frappe fort avec la rencontre du Ministre français de l’Agriculture M. Stéphane Le FOLL. Ce qui donne un autre coup de pinceau à la stature de cette agence de communication agricole.

Car pour un évènement qui draine environ 800 milles visiteurs venus de toute la planète, se faire accorder un conciliabule aussi court que soit-il, contribue à accroître sa notoriété. D’autant que le SIA jouit d’une large couverture médiatique à travers le monde. Et le passage du premier responsable français de l’agriculture à ce salon, ne passera pas du tout inaperçu.

Mais au-delà, il faut toucher d’autres cibles. Et la présence presque ‘’envahissante’’ de l’Ambassadrice de l’Agriculture ivoirienne, symbolise une pancarte bien en vue qui rappelle aux décideurs mondiaux de ce secteur, l’existence du savoir-faire ivoirien.

Ce séjour parisien est vraiment mis à profit pour des retombées positives sur cette activité en terre ivoirienne. Rien qu’à écouter « Mme Brave Paysan » que nous avons eue au téléphone ce matin : « J’ai échangé avec des paysans qui m’ont livré quelques secrets de leur réussite dans biens de domaines. J’ai rencontré également des personnalités qui sont prêtes à nous appuyer. Je suis ravie de pouvoir contribuer à répondre avec plus d’assurance, à certaines préoccupations du monde agricole » Notons que le SIA 2015 refermera ses portes le 01 mars prochain.

Marius Aka Fils
Commentaires


Comment