Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Filière manioc/ Amélioration des revenus des acteurs: Vers un financement de l’attiéké
Publié le samedi 28 fevrier 2015  |  Soir Info
Activités
© Ministères par FN
Activités et réalisations du Ppaao/Waapp: de nouvelles variétés de manioc et de maïs expérimentées dans nos villages
Jeudi 19 septembre 2013. A Bamoro et Languibonou (Bouaké). Les groupements Edinanwlè et Yeoukayemoua ont investit dans la culture du manioc.
Comment




A l’initiative de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (Fao), un projet sous régional intitulé «Renforcement des relations commerciales entre les petits acteurs et les acheteurs dans la filière des racines et des tubercules en Afrique» a été officiellement lancé le jeudi 26 février 2015, dans un complexe hôtelier à Cocody-Palmerais.

En présence du représentant du ministre de l’Agriculture, Germain Dasylva, représentant la Fao, a souligné que ce projet vise à améliorer la sécurité alimentaire et les revenus des acteurs de la filière du manioc. Les deux cultures retenues par ce projet, le manioc (pour le Malawi, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Bénin et le Cameroun) et la pomme de terre (pour l’Ouganda et le Rwanda), seront financées par les Fonds de l’Union européenne pour un montant de 5 millions d’euros.

Sur le choix de ces deux cultures, il a indiqué qu'ellesont été retenues au vu de leur importante contribution au renforcement de la sécurité alimentaire des pays bénéficiaires.
... suite de l'article sur Soir Info

Commentaires


Comment