Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Réseau des communicateurs : Les meilleurs acteurs du développement honorés
Publié le vendredi 6 mars 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Le réseau des communicateurs pour la République (Recor) a organisé une cérémonie de distinction en l’honneur des meilleurs acteurs du développement et de la réconciliation. C’était le samedi 28 février 2015 au Plateau. Cette cérémonie vise à promouvoir l’excellence, c'est-à-dire mettre en avant les personnes qui sont des exemples dans leur secteur d’activité. Paul César Ehouman, président du Recor entend, par sa structure, contribuer à la formation des journalistes et des communicateurs et créer une nouvelle race de communicateur au service de la nation. « Nous voulons apporter notre expertise à certaines structures pour qu’à l’horizon 2020, nous soyons des communicateurs émergents. Ensuite, nous allons sensibiliser tous nos collègues afin qu’ils militent pour la réconciliation dans leurs écrits», a-t-il indiqué, avant d’énumérer leurs besoins à l’endroit de la marraine et de féliciter les récipiendaires. En l’occurrence, un besoin d’ordinateurs portables, d’imprimantes et de projecteurs, et autres. quant au député de Tengréla Traoré Mariam, marraine de cette cérémonie, elle a salué et encouragé cette action du Recor. « Je me bats auprès des décideurs pour porter la voix des sans voix et je serai toujours à la disposition de la population. Je félicite les récipiendaires et je souhaite que vous formiez les journalistes. Parce qu’aujourd’hui, à travers un récit de journaliste, on sait de quel bord est ce dernier. Pour moi, un bon journaliste doit être indépendant », a déclaré l’honorable Traoré Mariam, tout en disant qu’elle préfère lire les journaux de l’opposition, pour leurs critiques. Par la suite, elle a affirmé qu’elle compte presenter le Recor au Chef de l’Etat afin les journalistes puissent mener leur mission à bien. Elle a souhaité que le gouvernement se serve du Recor pour les distinctions, car il ne faudrait pas que l’on le fasse à titre posthume. Notons qu’à cette cérémonie, ont reçu des prix, l’artiste-comédien, le Magnific (meilleure artiste comédien pour la réconciliation) , président de la mudesan, Loukou Kouamé (meilleur mutuelle de développement) , président des déguerpis, Amara Cherif (meilleur gérant d’association) , le maire d’Aboisso, Mamadou Kano (meilleure municipalité pour l’émergence) et le directeur général de la compagnie AVS, Doumbia Daoudou (meilleur acteur du transport).

IDL
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3337 du 5/3/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment