Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Journée internationale de la femme: une brochette d’artistes égaye les femmes de San-Pédro
Publié le dimanche 8 mars 2015  |  APA
Journée
© Abidjan.net par Marc Innocent
Journée internationale de la femme: le Ministre Ouloto annonce les couleurs de l`édition 2015
Mardi 3 Février 2015. Abidjan. Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l`enfant, a présidé une réunion à son cabinet dans le cadre de l`organisation de la célébration officielle de la Journée internationale de la Femme tenue tous les 8 Mars.
Comment




San Pédro (Côte d’Ivoire) - Une brochette d’artistes a égayé dans la nuit de samedi à dimanche les femmes de San-pédro, la deuxième ville portuaire du pays qui accueille les festivités officielles de la célébration de la Journée internationale de la femme, a constaté APA sur place.

Plusieurs artistes invités par le ministère de la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, organisateur du « bal poussière », se sont succédés sur le podium géant installé à l’espace Rotary de San-Pédro.

Bollo-super de Kandé Sondé, un rythme venu de Tabou et pratiquée par les Kroumen dans l’extrême Sud-ouest de la Côte d’Ivoire ainsi que le groupe Nigui Saff K-Dance ont fait « bouger » les femmes de San-Pédro en revisitant leur riche répertoire discographique teinté de musique moderne d’inspiration traditionnelle.

Les titres Tchita, Sôzô, Hoza, Feeli’in, Respect et 5è vitesse de Nigui Saff K-Dance qui se veut l’ambassadeur du Mapouka (danse de Jacqueville) ont procuré de la joie et du plaisir aux femmes du Bas-Sassandra (San-Pédro).

Affou Kéïta, la chanteuse mandingue et N’Guess Bon sens pour la musique Baoulé (ethnie du centre de la Côte d’Ivoire) ont fait monter le mercure crescendo dans une liesse populaire, marquée notamment par des pas de danse de la ministre la Solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, Anne-Désirée Ouloto. "Les grosses pointures" ont été précédées par Stephie Love et Julio. La note humoristique du concert a été apportée par Chuken Pat.

Ce concert « gratuit » a été offert en prélude à la célébration de la 38è journée internationale de la femme autour du thème national: « Beijing+20 : bilan, défis et perspectives pour une Côte d’Ivoire émergente ».

La ville de San-Pédro accueille, dimanche, les festivités officielles de cette célébration en présence de la Première dame Dominique Ouattara qu’accompagnera son époux Alassane Ouattara.
L’édition 2015 revêt une dimension particulière, en ce sens qu’elle vise à évaluer les actions entreprises par l’Etat de Côte d’Ivoire depuis la quatrième Conférence mondiale sur les femmes, tenue dans la capitale Chinoise (Beijing), du 4 au 15 septembre 1995.

« Elle est l’occasion de procéder à une évaluation du processus d’amélioration de la condition de la femme et de sa pleine participation à la vie nationale, à travers l’examen des progrès accomplis dans les douze domaines critiques identifiés à l’issue de cette Conférence mondiale consignées dans un Plan d’Actions », a rappelé dans le message du gouvernement à cette occasion la ministre Anne-Désiré Ouloto.

La Conférence Mondiale de Beijing a recommandé aux Gouvernements, à la Communauté Internationale et à la Société civile, de prendre des mesures stratégiques en vue de faire plus efficacement face aux défis auxquels les femmes sont confrontées dans leur vie quotidienne.

LS
Commentaires


Comment