Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Déblocage des salaires: le coup que prépare le gouvernement
Publié le mercredi 11 mars 2015  |  Le Sursaut
Déblocage
© Ministères par DR
Déblocage des salaires: le ministre Cissé Bacongo reçoit les syndicalistes
Lundi 09 mars 2015. Abidjan. Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, CISSE Ibrahima, a reçu les syndicats du secteur éducation-formation et ceux du secteur santé au cours de deux rencontres qui se sont tenues à son cabinet sis au plateau.D
Comment




Sauf changement de dernière minute, le gouvernement fera connaître de son conseil de ministres d’aujourd’hui la date effective et les modalités de déblocages des salaires des fonctionnaires. « Il s’agit de nouvelles modalités au regards de la trésorerie de l’Etat et de date concise », rappelle un membre de cabinet joint au téléphone. A l’en croire les « dernier détails techniques du processus ont été aplanis ». Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Cissé Ibrahima, a reçu les syndicats du secteur éducation-formation et ceux du secteur santé au cours de deux rencontres qui se sont tenues à son cabinet sis au plateau. L’augmentation des salaires et déblocage sur cinq ans des avancements qui selon le gouvernement doit permettre plus d’équité dans la rémunération des fonctionnaires et agents de l’Etat devaient être effectif depuis fin janvier. Mais ceux-ci ont été repoussés à fin février. Désillusionnés des syndicats du secteur éducation-formation et de la santé ont entrepris diverses manifestations pour interpeller le gouvernement. Les avancements indiciaires des salaires des fonctionnaires sont compris entre 13.000 et 145.000 Fcfa, selon une grille du ministère de l’Economie et des Finances. Les agents de l’Etat percevront comme avancement 13.787 Fcfa pour ceux ayant une ancienneté de trois à quatre ans, 29.583 Fcfa de cinq à six ans, 44.392 Fcfa de sept à huit ans et 51.303 Fcfa de neuf à dix ans, indique la note. Ceux dont l’ancienneté se situe dans l’intervalle de 11 à 12 ans, percevront 62.845 Fcfa contre 77.875 pour les fonctionnaires de 13 à 14 ans, 86.330 pour ceux de 15 à 16 ans et 100.421 Fcfa de 17 à 18 ans. Selon cette grille, les agents bénéficieront également des déblocages indiciaires de l’ordre de 113.573 de 19 à 20 ans, 131.421 Fcfa de 21 à 22 ans, 136.118 de 23 à 24 ans et 142.940 de 25 à 26 ans. Ces charges salariales enregistrent une hausse nette de 171,7 milliards Fcfa, résultant principalement de la prise en compte du coût de l’achèvement de la mesure de déblocage des avancements indiciaires, précise une note du ministère du Budget. Le budget d’Etat 2015 estimé à 5.014,3 milliards, avec une hausse de 606,8 milliards par rapport au budget révisé de 2014, soit un taux d’accroissement de 13,8% par rapport à l’année précédente, comprend 1.347,4 milliards de charges salariales (26.9% du budget). Les enseignants projettent de bloquer les notes des élèves du second trimestre et annuler les examens blancs du Bepc et du Bac, qui sont prévus dans les semaines à venir. La Coordination des 14 syndicats de la santé par la voix de son porte-parole, Dr Atté Boka Ernest, a interpellé le Gouvernement au respect scrupuleux de ses engagements. « Nous demandons au Gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires, en vue de débloquer totalement le salaire des agents du secteur de la santé, à la fin du mois de février 2015, avec rappel du mois de janvier 2015 .Si rien n’est fait d’ici ce délai, pour satisfaire les personnels du secteur de la santé et apaiser ainsi le front social la Coordination se trouvera dans l’obligation de consulter sa base, en vue d’une conduite à tenir », a prévenu le secrétaire général du Synacass-ci, Dr Atté Boka. Un appel reçu par le gouvernement qui entend être « concret » dans les prochains jours

A .Traoré
Commentaires


Comment