Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Déblocage des salaires des enseignants et des acteurs de la santé: Cissé Bacongo demande aux syndicalistes de faire confiance au gouvernement
Publié le mercredi 11 mars 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Déblocage
© Ministères par DR
Déblocage des salaires: le ministre Cissé Bacongo reçoit les syndicalistes
Lundi 09 mars 2015. Abidjan. Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, CISSE Ibrahima, a reçu les syndicats du secteur éducation-formation et ceux du secteur santé au cours de deux rencontres qui se sont tenues à son cabinet sis au plateau.
Comment




Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Cissé Ibrahima (MFPRA), a reçu les syndicats du secteur éducation-formation et ceux du secteur santé au cours de deux rencontres qui se sont tenues le lundi 9 mars 2015 à son cabinet sis au Plateau. Ces rencontres ont eu pour objet d’échanger sur les préoccupations de l’heure, au sein de ces différentes corporations. Assisté, au cours de la première audience, des responsables du cabinet du ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (MENET), le ministre Cissé Bacongo a rassuré ses hôtes sur la question de la mise en œuvre du déblocage des salaires devant être appliqué en 2015.

Durant la première rencontre qui a duré quatre heures, les différents syndicats d’enseignants du secondaire, de l’enseignement technique et du primaire, ont exposé leurs préoccupations qui portent essentiellement sur la date du déblocage effectif des salaires des fonctionnaires du secteur éducation formation, le paiement du stock d’arriérés, la revalorisation des accessoires de salaires et des préoccupations techniques sur le profil de carrière. Tous les responsables syndicaux ont tenu à se faire entendre. Quant à la seconde rencontre, elle a réuni le Cabinet du ministre et une délégation d’une dizaine de syndicalistes du secteur de la santé, conduite par le Dr Atté Boka. Après avoir écouté l’ensemble des organisations syndicales, le ministre a précisé leur rôle dans son dispositif de travail. Il a en effet expliqué qu’il les considère comme des alliés et non comme des adversaires. Ainsi, il s’est voulu rassurant au sujet du déblocage des salaires qui est un acquis à l’initiative du Chef de l’Etat qui, au cours d’un comité présidentiel, auquel ont pris part le Premier ministre, le ministre en charge du Budget, le ministre en charge de l’Economie et des Finances, le ministre de la Fonction publique et le Secrétaire général de la Présidence, a décidé de l’évolution de la situation sociale des fonctionnaires. En effet, le Président Alassane Ouattara dans sa quête d’amélioration des conditions de vie des fonctionnaires et agents de l’Etat a pris la décision de débloquer les salaires. C’est ainsi que depuis le mois de janvier 2014, cette mesure a été mise en œuvre. Pour le ministre Cissé Bacongo, les fonctionnaires devraient plutôt continuer de faire confiance au Président de la République en ce qui concerne la mise en œuvre de cette décision pour le compte de l’année 2015, le travail technique étant achevé au niveau des ministères concernés. Au nom du collectif des syndicats du secteur éducation/formation présents, M. N’Dri Benjamin, porte-parole du Collectif des syndicats des emplois du secteur éducation/formation, a soutenu qu’il prenait acte des efforts du gouvernement pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires. Au nom de ses pairs, Dr. Atté Boka, s’est dit satisfait de la rencontre avec le ministre qui a permis de lever l’équivoque suscitée par « le manque de communication de la part du Gouvernement » et surtout d’espérer au plus tôt, une suite heureuse quant au déblocage des salaires. Cette journée du lundi 09 mars 2015 a été l’occasion pour le MFPRA de rencontrer tous les syndicats de ces deux secteurs qui avaient sollicité des audiences et rencontres pour mieux comprendre les actions du gouvernement.

Olivier Guédé (source MFPRA)
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3340 du 9/3/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment