Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Code électoral: le gouvernement adopte un projet de loi modifiant plusieurs articles
Publié le jeudi 12 mars 2015  |  Fraternité Matin
Conseil
© Présidence par DR
Conseil des Ministres présidé par le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara
Mercredi 14 janvier 2015. Fondation Félix HOUPHOUËT-BOIGNY de Yamoussoukro. Photo: Bruno Koné
Comment




Le conseil des ministres de ce mercredi 11 mars a adopté un projet de loi portant modification d’une quinzaine d’articles du code électoral. Il s’agit, selon le ministre Bruno Koné, porte-parole du gouvernement, « d’apporter des modifications pragmatiques afin de permettre aux élections de bien se dérouler. »

Ce projet de loi qui devra passer devant les députés concerne les articles 7; 9; 11; 15; 21; 35; 52; 56; 59; 60; 68; 80; 86; 101; 106 et 144 du code électoral de 2000. Toujours selon le porte-parole du gouvernement, il s’agit de façon générale d’articles liés aux pièces à fournir et aux conditions de vote. « Il s’agit par exemple de permettre aux électeurs d’avoir la possibilité de voter dans un lieu autre que celui de son bureau de vote. » Interrogé sur la possibilité qu’un électeur puisse voter plusieurs fois avec cette nouvelle disposition, le ministre a rassuré sur le fait que des dispositions sont prises pour éviter ce genre de fraude.

A en croire le ministre Bruno Koné, plusieurs ordonnances avaient été prises et des accords avaient été signés entre les différents participants aux élections de 2010 qui étaient des élections de sortie de crise. « Il s’agit d’inclure ces ordonnances et accords dans le nouveau code électoral », a-t-il dit.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires

Titrologie



Fraternité Matin N° 15078 du 12/3/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment