Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Prestation de serment du président du conseil constitutionnel Allocution de S.E.M Alassane OUATTARA président de la république
Publié le jeudi 12 mars 2015  |  Présidence
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie de prestation de serment du nouveau Président du Conseil Constitutionnel
Jeudi 12 mars 2015. Palais de la Présidence de la République. Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a présidé la cérémonie de prestation de serment du nouveau Président du Conseil Constitutionnel, M. Mamadou KONE
Comment




- Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;

- Messieurs les Présidents des Institutions de la République;

- Monsieur le Président de la Cour Suprême du Bénin, Président de l’Association Africaine des Hautes Juridictions francophones ;

- Messieurs les Ministres d’Etat ;

- Mesdames et Messieurs les Ministres ;

- Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique ;

- Honorables invités ;

- Mesdames et Messieurs,

Je voudrais, avant tout, vous remercier pour votre présence à cette cérémonie de prestation de serment du Président du Conseil Constitutionnel, une institution centrale dans notre démocratie.

- Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel,

Je vous adresse mes vives félicitations pour votre avènement à cette importante et prestigieuse charge de l’Etat. Votre promotion est la consécration de votre brillante carrière.

Vous êtes diplômé de l’Ecole Nationale de la Magistrature de Paris avec mention exceptionnelle et Major de votre Promotion en 1980.

En portant mon choix sur votre personne, j’ai donc voulu privilégier la compétence, l’intégrité et le sens du devoir. En effet, grâce à votre riche expérience, vous avez le profil requis pour la difficile fonction de Président du Conseil Constitutionnel. Je vous invite à poursuivre l’oeuvre de construction et de consolidation de l’Etat de droit et de la démocratie dans notre pays.

Je voudrais réitérer mes remerciements à votre prédécesseur, le Pr Francis Vangah Wodié, pour son action à la tête du Conseil Constitutionnel ; je l’avais nommé à cette fonction car il a été le premier Agrégé de droit constitutionnel dans notre pays.

- Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel,

Mon ambition est que le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire soit respecté et inspire confiance, à l’instar des Cours et Conseils constitutionnels des pays modernes.

Votre jurisprudence doit être citée en exemple par l’ensemble de notre système judiciaire et même au-delà de nos frontières.

Vous devez faire en sorte que nos concitoyens continuent de voir le Conseil Constitutionnel sous un regard nouveau, depuis ma prise de fonction. Vous devez apparaitre comme le défenseur privilégié et vigilant des libertés fondamentales de nos concitoyens.

- Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel,

Avec votre prestation de serment, vous recouvrez toute la plénitude de vos hautes fonctions. Je vous invite à avoir constamment à l’esprit les termes de votre serment. Qu’ils soient pour vous un bréviaire, un code de vie.

Nous savons à quel point vous êtes respecté dans le monde judiciaire et nous n’avons aucun doute que vous pourrez assumer cette fonction avec toute l’intégrité et toute la compétence voulues.

Je vous souhaite plein succès dans vos nouvelles fonctions pour l’avènement et la consolidation d’un Etat de droit démocratique, préalable à l’émergence de notre chère Côte d’Ivoire.

Vive la République,

Je vous remercie.
Commentaires


Comment