Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Renforcement des capacités de 16 agents formateurs du CCC aux animations pédagogiques
Publié le dimanche 15 mars 2015  |  AIP
Comment




San Pedro, La direction générale du Conseil du café-cacao (CCC) a initié à San Pedro une formation pour renforcer les compétences de seize (16) de ses agents formateurs-relais, en provenance de toutes les régions ivoiriennes productrices de cacao, en vue d’une meilleure maîtrise des techniques de communication et de formation.

Initiée en collaboration avec le programme EDES-Comité de Liaison Europe-Afrique-Caraïbe-Pacifique (EDES-COLEACP), la formation a duré onze jours, du 03 au 14 mars et a allié théorie et application pratique devant 15 producteurs de cacao que l’on a fait venir durant les quatre derniers jours.

Les animations pédagogiques sont des outils de communication et de formation spécialement conçus pour faire comprendre à un public cible de façon simple et imagée les bonnes pratiques, « c’est-à-dire les consignes à respecter tout au long du processus de production et de transformation du Cacao, afin que les produits soient conformes aux exigences réglementaires et aux normes de qualité ».

Les techniques enseignées vont aider les formateurs-relais du CCC à former également d’autres formateurs-relais, mais surtout à « former et sensibiliser les petits producteurs impliqués dans la filière Cacao sur divers sujets techniques souvent complexes à comprendre », a expliqué le représentant du Directeur général du CCC, Serge Pacôme N’Cho, Chef de service ‘’Appui aux producteurs’’
Les sujets abordés étaient liés aux bonnes pratiques de la plantation à la récolte, les mesures d’hygiène, les risques pour la santé, les principes de protection des cultures, l’intérêt de la traçabilité du cacao, la bonne utilisation des produits phytosanitaires.

Serge N’Cho a félicité les participants en les encourageant à être assez performants sur le terrain pour permettre à la Côte d’Ivoire maintenir son rang de premier producteur mondial de cacao.

(AIP)
jmk/ask
Commentaires


Comment