Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

FIFA/Qatar : discussions sur les conditions de travail des travailleurs immigrés dans les préparatifs du Coupe du monde
Publié le lundi 16 mars 2015  |  Xinhua
Joseph
© Autre presse par DR
Joseph Blatter, président de la Fifa
Comment




Le président de la FIFA, Joseph S. Blatter, a discuté dimanche avec l'émir Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani du Qatar des conditionss de travailleurs immigrés dans les préparatifs de la Coupe du monde de 2022, selon un communiqué de presse publié par cette organisation.

M. Blatter a débattu avec l'émir du Qatar des mécanismes susceptibles de garantir la santé et les droits de tous les travailleurs au Qatar. La discussion a également porté sur la possibilité de déplacer l'édition 2022 de l'épreuve suprême en novembre-décembre, ainsi que sur d'autres questions liées à l'organisation du tournoi.

"Il était important pour moi de m'informer des derniers développements auprès de la plus haute autorité politique avant la réunion du Comité exécutif la semaine prochaine. L'engagement personnel de l'émir pour la santé des travailleurs me rend optimiste, d'autant que j'ai pu avoir un aperçu des améliorations prévues pour l'ensemble des travailleurs au Qatar", a indiqué le président de la FIFA, à l'issue de la rencontre.

"Comme de nombreuses associations de défense des droits de l'homme l'ont récemment souligné, des progrès ont déjà été accomplis, notamment grâce aux normes introduites par le Comité suprême sur les sites de constructions de Qatar 2022. Mais il ne faut pas en rester là, afin d'assurer de justes conditions de travail à tous ceux qui travaillent au Qatar. Pour ce faire, tous les acteurs, des entreprises de bâtiment aux autorités, devront unir leurs efforts", a-t-il ajouté.

M. Blatter s'est déclaré persuadé que le Qatar "prend sa responsabilité de pays hôte très au sérieux", car la Coupe du Monde constitue "un moteur au service du progrès social".
Commentaires


Comment