Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Concert: Alpha Blondy "enflamme" le palais de la Culture
Publié le lundi 16 mars 2015  |  Le Nouveau Réveil
Concert:
© Abidjan.net par Atapointe
Concert: Alpha Blondy en live à Abidjan
La méga star du Reggae ALpha Blondy a donné le 14 mars 2015 un spectacle mémorable à ses nombreux fans qui se sont déplacés au Palais de la culture de Treichville. Concert en l`honneur des Eléphants victorieux de la CAN en Guinée Equatoriale
Comment




Jagger" is back, a-t-on pu dire de la méga star ivoirienne du reggae, Alpha Blondy. Qui était sur scène, ce samedi 14 mars après-midi, à l’espace de l’oiseau-livre du palais de la Culture de Treichville. Où il a offert gratuitement, plus requinqué que jamais, un concert live au public d’amateurs venus massivement écouter l’icône de la musique ivoirienne. Un concert qu’il avait lui-même annoncé à la presse, à l’occasion du lancement, le 7 mars dernier, de sa radio Alpha Blondy Fm, pour, a-t-il dit, « célébrer la victoire des Eléphants footballeurs et donner aussi des messages de paix ». Un pari tenu, une fois de plus, avec maestria par le reggae maker planétaire, qui était visiblement ému de retrouver ses fans et de parcourir pour eux, les plus grands titres de son riche répertoire musical. Un bonheur d’artiste encore adulé et qu’il a pu savourer sur le podium où sa voix était parfois reprise en chœur par les mélomanes enfiévrés. Jagger, le prêtre du reggae, a vraiment carburé en donnant le meilleur de lui-même sur ses plus vieux titres connus de mémoire, comme sur les plus récents. Ainsi, les sonorités des titres éponymes comme "Brigadier sabari", "Fanta Diallo", « Who can heal me ?", "Armée française", et autres, ont été diffusés dans l’air sur des décibels déferlants à couper le souffle. Le célébrissime Alpha Blondy a pu, entre deux morceaux joués, faire passer dans le public debout jusqu’à la fin, ses messages d’union nationale, de cohésion sociale, de paix, qui lui sont chers. Mais le public musical a pu aussi apprécier les prestations de quelques autres artistes de renom, comme Nash (la go kra-kra du djassa, comme elle aime à se faire appeler), Kajeem, Ras Goody Brown, passés sur scène en guest-stars, avant la montée de Jagger. Une fête musicale qui a eu le mérite d’être une messe de communion. Bravo à Alpha !

SERGE AMANY
Commentaires

Sondage
Concert:
© Abidjan.net par Atapointe

Concert:
© Abidjan.net par Atapointe


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment