Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Karaté / Passage de grades à Korhogo: pari réussi pour la Fédération
Publié le lundi 16 mars 2015  |  Le Sursaut
Comment




A l’initiative du Comité-directeur de la Fédération ivoirienne de Karaté et disciplines associées (FIKDA) dirigé par Me Djè Kouassi Jean Claude, a eu lieu les 6 et 7 mars dernier à la piscine municipale de Korhogo, le passage de grades. Les karatékas venus d’horizons divers, ont pris part à l’événement. Ce premier examen de grade de la FIKDA a vu la participation de 14 ligues. La population qui n’a pas voulu se faire conter cette cérémonie est sortie massivement pour assister aux démonstrations des Karatékas sur le tatami. Les pratiquants de l’art martial ont été évalués sur les épreuves de Kumité, de Kata d’attaques- défenses devant un jury présidé par maître Yao Koffi Julien. La délibération en fin de compétition a permis à tous les candidats aux grades de ceintures noires 1er, 2e, 3e et 4e Dan d’être déclarés admis. Le jury très satisfait a encouragé certains acteurs. Cet événement était l’occasion pour le président Djè Kouassi Jean-Claude d’échanger avec les responsables du Karaté de la cité du Poro. Il a saisi cette occasion pour inviter les Karatékas à promouvoir la discipline en faisant affilier leurs élèves à la FIKDA. La décentralisation des activités de la Fédération ivoirienne de Karaté et Disciplines associées fut un pari gagné pour les organisateurs. Le Président Djè Kouassi Jean Claude dira en ces termes: «Korhogo est une réussite, je suis un homme comblé. Korhogo est une étape, nous devons continuer à promouvoir notre discipline. Nous aurons plusieurs activités au mois d'avril, nous aurons la compétition des seniors. Cette année est une année électorale. Nous devons nous donner les mains. Nous sommes une grande fédération, c'est ensemble que nous pourrions faire de grandes choses ».D’autres acteurs de la FIKDA ont animé des stages et posé des actions. Me Yao Koffi Julien est revenu sur la question des grades en demandant aux maitres de salles de se conformer aux textes de la Fédération. Quant à Me Jean-Marie Kouassi, ceinture noire 6e Dan, il a formé les pratiquantes dames dans le Gbèké sur les techniques du Kumité les 4et 5 mars dernier en vue de leur présélection en équipe nationale. Enfin, Le Président de la Ligue du Gbèké, Docteur Diomandé a remercié le comité-directeur de la Fédération et son Président Djè Kouassi Jean-Claude pour cette belle initiative.

Constant Tobo
Commentaires


Comment